AccueilActualitésLa secrétaire d'Etat aux forces aériennes des USA salue la présence de...

La secrétaire d’Etat aux forces aériennes des USA salue la présence de la femme dans les rangs de l’armée de l’air

En marge de sa visite en Tunisie pour rencontrer le ministre de la Défense, Brahim Bertégi, la secrétaire d’Etat aux forces aériennes des Etats-Unis, Barbara Barrett, s’est entrenue, mercredi, à la base aérienne d’El Aouina, avec des femmes militaires de différents rangs sur les perspectives de la coopération militaire tuniso-américaine.
Selon un communiqué du ministère de la Défense nationale, jeudi, les échanges ont permis de souligner la présence de la femme dans les rangs de l’Armée nationale ainsi que sa contribution dans le développement de l’institution militaire.
Barrett a eu des échanges avec des femmes militaires sur leurs rôles et expériences sur les sites militaires, saluant la présence de la femme dans les rangs de l’Armée de l’air dans les différentes spécialités et sa participation dans toutes les missions opérationnelles.

- Publicité-

La secrétaire d’Etat a, en outre, fait part de son admiration pour le modèle tunisien qui « consacre le principe de l’égalité homme-femme dans tous les domaines », se féliciant de l’intégration de l’approche genre dans l’Armée tunisienne.

L’adhésion de l’élément féminin à l’Armée tunisienne avait débuté en 1976 ( officier et sous officier) dans plusieurs spécialités. La femme a, depuis cette date, occupé plusieurs postes clé à l’instar de celui de procureur d’Etat général, directeur de la justice militaire. La femme a été également désignée à la tête de direction du budget, de la programmation et du contrôle.

Sepuis 2007, les femmes militaires participent aux opérations de maintien de la paix.
Le recrutement de la femme dans l’institution militaire est passé de 6% en 2015 à 16% en 2017.

« Le ministère de la Défense s’applique à déployer tous les efforts nécessaires pour adapter l’infrastructure et les équipements aux besoins des femmes militaires, conformément à la décision du Conseil de sécurité des Nations Unies en 2000, relatif à la femme, la sécurité, la paix et l’institutionnalisation de l’approche genre », précise encore le département.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,563SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles