35 C
Tunisie
lundi 21 septembre 2020
Accueil Actualités La Tunisie au méga rendez-vous de la grande distribution en Amérique latine

La Tunisie au méga rendez-vous de la grande distribution en Amérique latine

Les entreprises arabes tentent de percer le marché brésilien. Leurs articles sont en vente à « Apas Show », le plus grand salon de la grande distribution en Amérique latine qui a débuté le lundi 6 mai 2019.

Le stand de la Chambre de commerce arabo-brésilienne compte 11 exposants du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord.

« Les marchés arabes présentent un fort potentiel de croissance et l’intention est de favoriser les échanges commerciaux et de doper les ventes dans les deux sens », a déclaré Janine de Menezes, directrice du marketing la Chambre de commerce arabo-brésilienne.

Les pays arabes présents à l’exposition sont la Jordanie, le Liban, les Émirats arabes unis, l’Égypte et la Tunisie.

Les sociétés exposantes tunisiennes ont été amenées au Brésil avec le soutien de l’ambassade de Tunisie à Brasilia. L’huile d’olive de l’Huilerie Loued, la harissa Jardins de Carthage, une des marques du conglomérat Sun Antipasti, font partie des produits proposés. La société d’import-export Bra International Group est également présente.

Les Tunisiens cherchent à élargir la gamme de produits disponibles au Brésil. «Nos olives et notre huile d’olive sont déjà bien connues et nous voulons augmenter le volume des ventes au Brésil d’au moins 10%, mais nous souhaitons également nous diversifier. Pour montrer que nous avons plus à offrir en termes de quantité et de qualité», a déclaré l’ambassadeur de Tunisie au Brésil, Mohamed Hedi Soltani, présent au salon.

Bra International Trade cherche à promouvoir l’exportation de dattes. «C’est la première fois que nous exposons ici au Brésil. Nous avons différents types de dates, et celle-ci est naturelle et non traitée. Nous voulons pénétrer le marché brésilien avec ces dates», a déclaré Manel Tayechi, responsable des ventes chez Bra International Trade.

Selon elle, le plus gros défi consiste à garder le produit frais, ce qui augmente le cout d’exploration par rapport aux dattes séchées . Néanmoins, explique-t-elle, la qualité des dattes fraîches vaut l’investissement des acheteurs.

Source : menafn.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,570FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,299SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles