AccueilActualitésL'ALECA fera perdre 1,5 % du PIB à la Tunisie. L'étude autrichienne...

L’ALECA fera perdre 1,5 % du PIB à la Tunisie. L’étude autrichienne qui ne plaira pas à Patrice Bergamini

«Dans un rapport et une note de politique récemment publiés, nous estimons une perte de revenu d’environ 0,5 à 1,5% du produit intérieur brut (PIB) dans un scénario de libéralisation totale. L’ouverture aux fournisseurs de l’UE pourrait entraîner des économies de coûts dans les marchés publics, mais cela saperait également son rôle important de soutien à l’économie locale des régions périphériques ». C’est ce qu’affirment Werner Raza,  Jan Grumiller et Bernhard Tröster qui sont des chercheurs à la Fondation autrichienne pour la recherche en développement (ÖFSE) à Vienne, dans une récente publication intitulée «L’action de l’UE en faveur de la libéralisation du commerce ajoute aux tensions en Tunisie». Et les chercheurs autrichiens d’ajouter que «l’adoption de la législation de l’UE réduirait les coûts de transaction pour les exportateurs tunisiens, mais sa mise en œuvre constituerait un lourd fardeau pour le gouvernement et le secteur privé. On ajoutera à toutes ces remarques, que l’Union veut tout libérer en Tunisie, sans donner la liberté de circulation et de déplacement, aux Tunisiens, pour faire la même chose. Le tout fait, jusqu’à présent, de l’ALECA un véritable marché de dupes

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,565SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles