Le bénéfice de l’exportation industrielle fond comme neige au soleil

Le bénéfice de l’exportation industrielle fond comme neige au soleil

par -

La Tunisie continue encore à importer plus qu’elle exporte. C’est le fameux constat de ces dernières années. Un des facteurs d’aggravation de la crise économique dans le pays et de dégradation des principaux indicateurs économiques, en témoignent les derniers chiffres de l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII). Il en ressort en effet que les exportations du secteur industriel sont passées de 24 916.8 MD durant les dix premiers mois 2017 à 30 062 MD durant la même période de l’année 2018, enregistrant ainsi une augmentation de 20.6%. Mais dans le même temps, hélas, le secteur industriel a importé pour 38 770.8 MD durant les dix premiers mois de 2018 contre 32 998 MD durant la même période de 2017, enregistrant ainsi une hausse de 17.5%. Ainsi le solde commercial du secteur industriel s’établit à -8708.8 MD contre -8081.2 MD au cours des dix premiers de 2017.

Les exportations ont connu des augmentations pour tous les secteurs. Les exportations du secteur des industries agroalimentaires ont atteint 3137.6 MD, contre 1785.9 MD pendant les dix premiers mois de 2017, soit une progression de 75.7%. Ont aussi augmenté les exportations du secteur des industries des matériaux de construction, de la céramique et du verre, passant de 402.3 MD à 525.3 MD au cours des dix premiers mois de 2018 (+30.6%).

De même, les exportations du secteur des industries mécaniques et électriques ont augmenté de 15.1% passant de 12 889.5 MD à 14 839.3 MD durant les dix premiers mois 2018. Ont aussi augmenté de 6.1% les exportations du secteur des industries chimiques (2009.6 MD contre 1893.5 MD durant les dix premiers mois de 2017).

Le secteur des industries du textile et de l’habillement n’a pas été en reste, avec des exportations de l’ordre de 5997.1 MD contre 5068.7 MD durant les dix premiers mois 2017, soit une augmentation de 18.3%. Il en est de même pour le secteur des industries du cuir et de la chaussure dont les exportations ont augmenté de 22.4% avec 1276.3 MD contre 1042.4 MD au cours des dix premiers mois de 2017.
Idem pour les exportations du secteur des industries diverses, qui ont progressé de 24.1% avec 2276.8 MD contre 1834.5 MD durant les dix premiers mois de 2017.
Les importations industrielles ont connu des augmentations pour tous les secteurs, à l’exception du secteur agroalimentaire. Ces augmentations varient entre 12.2% pour le secteur des industries des matériaux de construction, de la céramique et du verre, et 25.6% pour le secteur des industries diverses.

De façon générale, les investissements déclarés, durant les 10 premiers mois de 2018, dans le secteur industriel ont atteint le montant de 3065.9 MD, contre 3000.5 MD au cours de la même période de 2017, enregistrant ainsi une augmentation de 2.2%.

Le nombre de projets déclarés a atteint 3214 au cours des dix premiers mois 2018 contre 3051 lors des dix premiers mois de 2017, soit une augmentation de 5.3%. Ces projets permettront la création de 53 707 postes d’emploi, contre 47761 durant les dix premiers mois de 2017, soit une augmentation de 12.4%.

Durant le mois d’octobre 2018, l’investissement déclaré dans le secteur industriel a atteint le montant de 333.3 MD, contre 338.3 MD lors du mois d’octobre 2017, enregistrant ainsi une baisse de 1.5%.
Le nombre de projets déclarés a atteint 336 au cours du mois d’octobre 2018 contre 305 en octobre 2017, soit une augmentation de 10.2%. Ces projets permettront la création de 5361 postes d’emplois, contre 3926 postes d’emplois lors du mois d’octobre 2017, soit une augmentation de 36.6%.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire