Le FMI aurait dit des choses à Taboubi, qui l’ont énervé !

Le FMI aurait dit des choses à Taboubi, qui l’ont énervé !

par -

L’UGTT, on le sait, accuse le FMI de tous les maux du pays; mais ce qu’elle lui reproche surtout c’est d’empêcher le gouvernement de desserrer les cordons de la bourse pour des augmentations salariales qui feraient le bonheur de la centrale syndicale. Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, a fait des confidences sur une réunion, aux USA, avec des émissaires de l’institution financière.

Taboubi a déclaré à l’ouverture du congrès de la Fédération Générale de la Poste, à Hammamet Sud, ce lundi 25 mars, que lors de son entretien avec des représentants du FMI, il a eu vent du fait que le gouvernement tunisien s’est plaint auprès du FMI de la conjoncture du pays, dont serait responsable l’UGTT, qualifiée de frein par les autorités tunisiennes.
Taboubi n’a pas hésité à qualifier les membres du gouvernement d’amateurs et les a accusés de nuire à la souveraineté de l’Etat à l’étranger, rapporte Mosaïque FM

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire