AccueilActualitésLe gouvernement n'a pas réussi à mettre fin à la construction anarchique

Le gouvernement n’a pas réussi à mettre fin à la construction anarchique

« Le gouvernement n’a pas réussi à mettre fin au phénomène de la construction anarchique », a reconnu, vendredi, le ministre de l’équipement, de l’habitat et de l’aménagement du territoire Mohamed Salah Arfaoui.
Il a fait savoir que 37% des constructions en Tunisie ne sont pas autorisées et que le nombre de quartiers anarchiques s’élève à environ 1250 quartiers sur tout le territoire de la République, un phénomène qui, a-t-il dit, est en progression.
Arfaoui a mis en exergue le souci de son départment avec le concours de tous les intervenants et de la société civile de publier des décisions et d’adopter des orientations visant à mettre fin définitivement à cette situation.
Il a exprimé, lors de sa participation à un atelier sur « la valorisation des déchets de construction et de démolition », l’espoir de voir le code de l’aménagement et de l’urbanisme, soumis actuellement à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) contenir des mesures permettant de maîtriser le phénomène de la construction anarchique.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,456SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles