AccueilActualitésLe Gouvernement présentera des propositions pour maîtriser la masse salariale

Le Gouvernement présentera des propositions pour maîtriser la masse salariale

Le gouvernement présentera des propositions pour modifier les horaires de travail en vue de maîtriser la masse salariale, a déclaré, mercredi, le ministre de l’Economie, des Finances et du soutien à l’Investissement, Ali Kooli.

- Publicité-

Il s’agit d’examiner la possibilité de réduire le temps de travail contre une baisse des salaires, a-t-il indiqué, ajoutant que
le gouvernement présentera, également, des propositions aux salariés qui souhaitant créer leurs propres projets .

Dans une déclaration à l’Agence TAP, en marge de la cérémonie de signature d’un accord de prêt entre la BERD et la Steg, le ministre a expliqué cette démarche par « le niveau de la masse salariale qui représente désormais 40 % du budget de l’Etat », un taux qualifié de très élevé et qui nécessite de facto une marge de prudence.
 » Pour rassurer tout le monde, cela ne veut pas dire que nous pensons à réduire les salaires des fonctionnaires », a poursuivi le ministre, soulignant que le gouvernement sera ouvert à la discussion et aux idées ainsi qu’aux propositions des salariés et leurs représentants.

« Nous avons la volonté de réformer la Tunisie pour qu’elle soit plus forte et capable de résister à la concurrence internationale. Nous sommes un gouvernement de réussite et de réforme », a encore ajouté le ministre.
Au sujet de la révision du système de subvention, Kooli a souligné qu’un diagnostic de la situation a été entrepris et que certaines mesures qui sont en cours d’examen seront prises.

« Dès que les mesures seront prêtes, elles seront discutées avec les parties prenantes au débat; à savoir les organisations nationales, exprimant le souhait de pouvoir les mettre en place (les mesures) le plus rapidement possible ».
Pour le ministre, la volonté existe et le gouvernement commencera à mettre en place ces mesures progressivement au cours de cette année.
Par ailleurs, il a rappelé que le gouvernement a déjà entamé, depuis le mois précédent, l’émission d’ obligations dont le montant pourraient atteindre, à l’horizon 2021, trois milliards de dollars.

A noter que les ressources d’emprunt du budget de l’Etat pour l’année 2021 devront atteindre 19,5 milliards de dinars afin de financer le déficit budgétaire et rembourser la dette publique pour 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,562SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles