Le Premier ministre éthiopien s’engage pour son pays et l’UA, même après...

Le Premier ministre éthiopien s’engage pour son pays et l’UA, même après son départ

par -

Le Président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a été reçu cet après-midi par le Premier ministre de la République fédérale démocratique d’Ethiopie, Hailemariam Desalegn. Ils ont abordé la situation en Éthiopie. Ils ont également discuté des efforts en cours visant à trouver une solution rapide au conflit du Soudan du Sud, ainsi que du financement de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM), dans la perspective de la réunion des pays contributeurs de troupes à l’AMISOM prévue à Kampala, le 2 mars 2018.

Le Premier ministre a informé le Président de la Commission de la situation en Éthiopie et des mesures prises par le Gouvernement pour assurer le maintien de la tranquillité publique, poursuivre l’agenda de la réforme et répondre aux défis liés à l’emploi des jeunes et à d’autres problèmes connexes. Il a souligné que la transition en cours sera conclue avec succès. Le Premier ministre et le Président de la Commission ont souligné que les difficultés actuelles sont inhérentes à tout effort de promotion du développement et d’approfondissement de la démocratie.

Le Président de la Commission a assuré le Premier ministre du soutien de l’Union africaine et de son engagement à accompagner l’Éthiopie dans ses efforts, y compris en mettant à sa disposition les différents outils développés dans le cadre de ses structures et agences techniques. Il s’est réjoui de l’engagement renouvelé des autorités éthiopiennes en faveur de l’élargissement continu de l’espace politique, et réitéré la confiance de l’Union africaine en la capacité du Gouvernement et du peuple éthiopiens à surmonter les défis de l’heure.

Le Président de la Commission a exprimé sa gratitude au Premier ministre pour son engagement continu en faveur des causes du continent, et a formé le vœu qu’il continuera à mettre son immense expérience et sa sagesse au service de l’Union africaine, même après son départ de son poste actuel.

S’agissant du Soudan du Sud, le Président de la Commission a réitéré le soutien de l’Union africaine aux efforts conduits par l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD). Le Premier ministre et le Président de la Commission ont souligné la nécessité d’efforts continus pour mettre un terme au conflit et insisté sur la responsabilité qui incombe aux parties sud-soudanaises à cet égard. L’Union africaine et l’IGAD vont continuer à conjuguer leurs efforts dans le cadre des décisions pertinentes du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine.

Enfin, sur la Somalie, le Président de la Commission a exprimé à nouveau son appréciation à l’Ethiopie et aux autres pays contributeurs de troupes pour leur engagement et les sacrifices consentis au service de la paix et de la sécurité en Somalie. Le Premier ministre a souligné la détermination de son pays à continuer à accompagner la Somalie, dans l’esprit de la solidarité panafricaine. Le Président de la Commission a informé le Premier ministre des efforts conduits par l’équipe mise en place par l’Union africaine et les Nations unies, co-dirigée par l’ancien Ministre algérien des Affaires étrangères et ancien Commissaire à la Paix et à la Sécurité de l’Union africaine Ramtane Lamamra et l’ancien Secrétaire général adjoint aux Opérations de maintien de la paix des Nations unies Jean Marie Guehenno, pour examiner la situation et soumettre des recommandations sur le futur du financement de l’AMISOM.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire