AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLes membres du CNF appellent à simplifier les mesures fiscales du PLF...

Les membres du CNF appellent à simplifier les mesures fiscales du PLF 2023

Simplifier les mesures fiscales inscrites dans le cadre du projet de loi de finances 2023(PLF), unifier les taux et adapter la législation fiscale pour soutenir les entreprises et les secteurs productifs, améliorer le climat des affaires et moderniser les services, telles sont les recommandations exprimées par les membres du Conseil national de la Fiscalité (CNF). Au cours d’un entretien tenu, mardi, avec la ministre des Finances, les membre du CNF ont mis l’accent sur la nécessité d’examiner le dossier de l’évasion fiscale et de la lutte contre la contrebande. Cette réunion a permis de passer en revue les grandes lignes et les mesures les plus importantes du PLF pour l’exercice 2023, a indiqué le ministère des finances. Il s’agit notamment de la poursuite de la réforme fiscale, la consolidation de la justice fiscale, l’élargissement de l’assiette, la digitalisation de l’administration, la réduction des transactions en espèces, la lutte contre l’évasion fiscale et l’intégration de l’économie parallèle, outre l’harmonisation des législations avec les normes internationales.

La ministre des finances, Sihem Boughdiri Nemsia a présenté les indicateurs économiques nationaux et internationaux, évoquant dans ce cadre les pressions que subissent les finances publiques à la lumière des crises enregistrées au niveau international. Elle a affirmé que l’élaboration d’un programme de réformes permettra à la Tunisie de garantir la relance économique, les équilibres financiers et réaliser la relance économique. A noter que le conseil est composé de représentants des ministères et organismes publics et des représentants des organisations et ordres professionnels; à savoir l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA), l’Union Tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche (UTAP), l’Union Générale des Travailleurs Tunisiens (UGTT). Il s’agit, également, de l’Union Nationale de la Femme Tunisienne, l’Association Professionnelle des Banques et des Etablissements Financiers (APBEF), la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie (FTH), l’Ordre des Experts Comptables de Tunisie (OECT), l’Ordre National des Avocats, l’Organisation Professionnelle des Comptables et l’Organisation Professionnelle des Conseillers Fiscaux.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,019SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -