AccueilActualitésLes pharmaciens disent "niet" à la CNAM

Les pharmaciens disent « niet » à la CNAM

Le Syndicat des Pharmaciens d’Officine de Tunisie (SPOT) a décidé lors de son assemblée générale ordinaire tenue le 24 novembre dernier de refuser le renouvellement de la convention sectorielle avec la caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) pour une période de six mois avec la prolongation du délai de remboursement de 14 jours à trois mois.
Le SPOT estime que cette proposition de la CNAM n’est pas sérieuse et ne présente pas de solutions effectives mais alourdit les charges des pharmaciens appelant à mettre en œuvre un programme de réformes urgentes des caisses sociales qui souffrent d’un grand déficit.
Il a, en outre, appelé la direction de la CNAM à accélérer le lancement de carte de soin électronique et à mettre en œuvre un système informatisé moderne pour bien gérer les informations et garantir davantage de transparence.
Le SPOT a exprimé son rejet de tous les projets de lois élaborés sans l’accord de ses structures professionnelles soulignant la nécessité de revoir l’ensemble du cadre juridique pour mieux répondre aux attentes des professionnels et mieux servir la santé publique.
A noter que le bureau national du SPOT avait décidé au mois de juin dernier le non renouvellement de la convention sectorielle qui a pris fin le 20 octobre dernier en raison du grand retard enregistré dans le remboursement de leurs activités.
De son côté, la CNAM a œuvré à trouver une solution avec le SPOT pour garantir la continuité des prestations fournies aux assurés sociaux et a proposé le renouvellement de la convention et le remboursement des pharmaciens dans un délai ne dépassant pas les 90 jours, sauf qu’aucun compromis n’a été trouvé.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,457SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles