9 C
Tunisie
mardi 2 mars 2021
Accueil Sport L'espérance ST tenue en échec par le Stade tunisien (1-1)

L’espérance ST tenue en échec par le Stade tunisien (1-1)

L’Espérance sportive de Tunis a été tenue en échec par le Stade Tunisien (1-1), en match retard comptant pour la 3e journée de la phase aller du championnat national, disputé mercredi à Radés.
Khaled Ben Yahia ayant décidé de faire tourner l’effectif et de laisser au repos plusieurs joueurs titulaires en prévision des demi-finales aller de la Ligue des champions africaine contre Primero De Agusto (Angola), l’Espérance a entamé ce match avec neuf changements par rapport à l’équipe rentrante lors du quart de finale de Sousse.
Aux côtés des jeunes Aymen Ben Mohamed, Mohamed Amine Meskini et autres Mohamed Ali Ben Romdhane et Meher Sghaier, la nouvelle recrue espérantiste, Mohamed Ali Belarbi a notamment fait sa première apparition dans les rangs des sang et or.
En première période, la jeune formation espérantiste a fait preuve de beaucoup de réalisme, essayant d’imposer son jeu et de profiter des éventuelles erreurs commises par la défense stadiste.
Le club sang et or convertit la première occasion au quart d’heure de jeu grâce à Yassine Khénissi qui profite d’une passe décisive de Bilel Mejri.
Mejri, très actif sur l’ensemble du match, est proche à la 57e minutes de doubler la marque en reprenant en demi-volée un dégagement de Aymen Ben Mahmoud, avant de buter sur le gardien stadiste Kais Amdouni, auteur d’une belle parade.
Le Stade tunisien opte pour le bloc tout au long de la deuxième mi-temps et joue les contre-attaques. Pour ce faire, l’entraineur Mohamed Mkacher lance Jacques Besson pour donner davantage d’impulsion à la ligne offensive, le club du Bardo réussissant à la 65 e minute à égaliser grâce à un but de Aymen Sfaxi.
La formation stadiste semble avoir rectifié le tir en remédiant aux erreurs défensives commises en première période. En face l’attaque des sang et or a quelque peu fléchi devenant moins percutante au fil des minutes.
Khaled Ben Yahia décide alors de faire jouer Ghaylène Chaalali et Heythem Jouini afin de reprendre l’avantage, sans y parvenir face à une formation stadiste bien organisée en défense et décidée à préserver le point du nul.
Après avoir perdu deux points qui les rapprocherait du haut du tableau avant de jouer l’autre match retard contre l’ES Métlaoui pour le compte de la 4e journée du championnat, les protégés de Ben Yahia devront se focaliser sur le match de mardi prochain contre le club angolais Primero De Agusto en demi-finale de la Ligue des champions africaine.
Le Stade tunisien, invaincu, confirme de son côté son très bon début de compétition, et porte son total à 7 points ex aequo avec le club sportif sfaxien et le club athlétique bizertin, à la 3e place du classement.
Formations des équipes:
ES Tunis: Rami Jridi, Ben Mahmoud, Meher Ben Sghaier (Heythem Jouini), Houcine Errabii, Yasssine Khénissi, Mohamed ali Larbi (Ghaylène Chaalali 76e), Mohamed Ali Ben Romdhane, Iheb Mbarki, Bilel Mejri, Mohamed Amine Meskini et Mohamed Ali Yaacoubi.
S.Tunisien: Kais Amdouni, Seifeddinne Akremi, Mohamed Ben Ali (Jacques besson), Houssem Bnina, Hamza Hadda, Rabii Homri, Ilyess Jlassi, Jasser Khémiri, Amour Loussoukou (Mohamed Mbarek 61e), Aymen Sfaxi, Youssef Trabelsi.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,421FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles