L’une des rares démocraties du continent est en train de sombrer

L’une des rares démocraties du continent est en train de sombrer

par -

Le Bénin, qui a la réputation d’être une des démocraties les plus solides du continent, traverse des zones de turbulence depuis le 1er mai 2019, date à laquelle l’ex-président Boni Yayi a été placé en résidence surveillée pour tenter de stopper les violences post-électorales. La police a dû faire usage de tirs à balles réelles pour tenter de contenir les partisans de Yayi, affirme le ministre de l’Intérieur dans la nuit de vendredi à samedi 15 juin 2019, indiquant qu’à Tchaourou, ville natale de Yayi, des “groupuscules ont fait usage de fusil artisanal et d’armes blanches blessant grièvement une trentaine d’agents”, rapporte l’AFP.

A noter que les violences ont repris depuis le début de la semaine dans cette partie du pays, au Nord, après une relative accalmie de 6 semaines suite au scrutin législatif du 28 avril dernier qui avait écarté la plupart des partis de l’opposition, les autres ayant opté pour le boycott…

Les bisbilles entre l’ex-président et l’actuel Patrice Talon, ne sont pas nouvelles, les deux hommes se connaissent très bien puisque Talon était un farouche opposant de Yayi quand ce dernier était chef de l’Etat (2006-2016). Reste à savoir comment tout cela finira et l’ampleur des dégâts que ce bras de fer fera dans un pays qui était jusqu’ici considéré comme un modèle démocratique en Afrique.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire