25 C
Tunisie
mercredi 30 septembre 2020
Accueil Actualités Ministère de l'industrie et des PME: 80 demandes d'appui reçues dans 10...

Ministère de l’industrie et des PME: 80 demandes d’appui reçues dans 10 jours

Le ministère de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises a reçu, au cours des 10 premiers jours, du lancement de la cellule d’accompagnement des PME,80 demandes d’assistance d’entreprises sinistrées par Covid-19, dont 25% ont été examinées. Les autres demandes seront examinées et leurs problèmes seront résolus en partenariat avec les parties intervenantes, a déclaré le chargé de la cellule précitée, Adnane Zidane. Et d’avancer que le nombre des demandes des entreprises soumises à la cellule ne cesse, chaque jour, d’augmenter sans fournir de statistiques actualisées. A noter que la cellule d’accompagnement des PME sinistrées a été créée par le ministère de l’industrie et des PME et ces dernières ont été appelées à envoyer leurs requêtes au Ministère sur son site électronique, à travers la plateforme en ligne dédiée à cet effet. Intervenant au cours de la première réunion de la cellule, Zidane a fait savoir que les entreprises ne peuvent obtenir l’aide nécessaire qu’après avoir démontré qu’elles ont préservé les postes d’emploi, vu que des études ont révélé que 200 mille emplois seront perdus. Zidane a fait savoir que les entreprises opérant dans le secteur des industries manufacturières sont les plus touchées, suivi du secteur du Textile/Habillement puis le secteur des industries agroalimentaires. Le secteur des services a été également touché, à l’exception des technologies de communication et des services à distance qui ont été actifs au cours de la période du confinement, a-t-il encore dit. Généralement les entreprises qui ont déposé des demandes d’appui, affrontent des problèmes au niveau de l’approvisionnement à cause du blocage des chaînes de production ainsi que de l’approvisionnement en matières premières, d’autant plus que la plupart de ces produits sont importés. Les sociétés font face aussi à des problèmes financiers, liés au paiement des chèques et des transactions avec les banques en général, en plus des difficultés sociales concernant le paiement des salaires et les contributions dans les caisses sociales. Les problèmes liés à la fiscalité n’étaient pas nombreux, compte tenu des mesures prises par le gouvernement à cet égard, outre l’enregistrement d’autres difficultés en termes de logistique, la douane et l’assurance, a-t-il expliqué. Zidane a rappelé que ministère de l’industrie suivra de près la situation des entreprises afin d’agir rapidement, rappelant l’existence d’un observatoire de suivi et d’appui des entreprises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,658FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,309SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles