AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelMinistère des finances : Toujours en retard d'une révolution

Ministère des finances : Toujours en retard d’une révolution

Déjà deux mois après le début d’entrée en application de la nouvelle loi de finances pour l’exercice 2019, le ministère des Finances n’a pas encore fini de comptabiliser l’application du budget de l’exercice 2018. A l’ère du numérique qui devrait permettre la disposition, instantanée, de toute information relative à l’exécution du budget de l’Etat qui donne une image immédiate sur les réalisations, en matières de ressources notamment, sur le portail du ministère des finances, on ne retrouve que le rapport datant d’octobre 2018.

Le même ministère, qui est partenaire principal dans le pilotage de la stratégie de Decashing, est aussi le département dont AUCUNE recette de finance ne comporte un terminal de paiement en ligne, notamment pour des petites sommes comme celles de la vignette ou des contraventions routières. C’est aussi le ministère dont les même structures financières n’accepteraient presque que le cash et refusent de reconnaitre le chèque en tant que moyen de paiement. Certes la certification de chèque est possible, mais reste payante chez les banques tunisiennes. Le MF, qui fait partie d’un gouvernement qui dispose de toute une stratégie numérique, reste ains en retard d’une révolution, celle du numérique !

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,001SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -