Tags Posts tagged with "billets"

billets

Hamid Miduni, plus connu comme Abdelhamid Gmati, est un ancien rédacteur en chef d’un quotidien La Presse d’un autre temps. Un Red Chef comme on n’en fait plus, capable de confectionner un vrai journal avec deux pelés et trois tondus. Il y a deux années, il avait publié cette photo d’un billet de cinquante dinars qui ne rapportait que peu de choses dans un marché.

Depuis, la Banque Centrale de Tunisie le compte certes parmi les billets qui doivent être changés d’ici la fin de l’année. Mais sa valeur n’a fait que se déprécier encore plus et le patronat même demande qu’il soit complètement retiré de la circulation. Avec les prix de légumes basiques, tels que les tomates, le piment ou la pomme de terre, il ne serait pas capable seul de nourrir une famille

par -

Dans un communiqué, la Banque Centrale de Tunisie porte à la connaissance du public que, conformément au décret n°2011-4248 du 24 novembre 2011, les billets de banque de cinquante dinars (type 2008), de trente dinars (type 1997) et de vingt dinars (type 1992) ont cessé d’avoir cours légal et perdu tout pouvoir libératoire à partir du 1er janvier 2013.

Toutefois, ils seront échangés aux guichets de la Banque Centrale de Tunisie jusqu’au 31 décembre 2017 inclus. A l’expiration de ce délai, les billets de banque dont les types sont indiqués ci-dessus et qui n’auront pas été présentés à la Banque Centrale de Tunisie ne seront plus acceptés à l’échange et leur contre valeur sera versée au Trésor.

Les principales caractéristiques de ces billets sont les suivantes :

I) Billets de 50 dinars type 2008

Couleurs dominantes : Vert, violet et bleu

Dessins : – recto : Portrait d’Ibn Rachik, « la cité de la culture »

– verso : aéroport d’enfidha, pont de Rades

II) Billets de 30 dinars type 1997

Couleurs dominantes : Jaune et marron

Dessins : – recto : Portrait d’Abou El Kacem Chebbi

– verso : Thèmes agricole et industriel

III) Billets de 20 dinars type 1992

Couleurs dominantes : Mauve et rouge

Dessins : – recto : Portrait de Kheireddine Ettounsi, coupoles de la mosquée de Sidi Mehrez

– verso : Thèmes agricole et industriel

par -

Un réseau de fabrication de fausse monnaie tunisienne, doté d’équipements sophistiqués, a été démantelé par l’unité nationale de recherche dans les crimes de terrorisme.

Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, publié, vendredi, les membres du réseau ont été interpellés en flagrant délit, en possession d’une importante somme de fausses coupures de billets de banque (5, 10 et 20 dinars).

Le meilleur des RS

Il a été ministres, de l’industrie, de la Défense nationale, de la Santé publique et surtout illustre ministre de l’Economie et des finances en...

INTERVIEW

En exclusivité sur la Radio Tunisienne Chaine Nationale (RTCN), l’ambassadeur de l’Union Européenne en Tunisie, Patrice Bergamini, est intervenu ce mercredi 6 décembre 2017...

AFRIQUE

Le "One Planet Summit "a donné l’occasion à la France d’initier de nouvelles actions et de prendre des engagements qui consistent, essentiellement, à amplifier...

Reseaux Sociaux