Tags Posts tagged with "Bochra Belhaj Hmida"

Bochra Belhaj Hmida

par -

Ce qu’a dit la députée et présidente de la Commission des libertés individuelles à l’ARP, Bochra Belhaj Hmida, sur Express FM ce jeudi 8 mars 2018, va certainement lui attirer les foudres de la gente féminine, du moins une partie. L’élue a déclaré au sujet des manifestations calées le 10 mars 2018 pour réclamer l’égalité dans l’héritage entre les deux sexes qu’elle ne battra pas le pavé, même si personnellement elle soutient les revendications des femmes.

Belhaj Hmida a, tout de même, souligné que le simple fait de pouvoir débattre librement de la question de l’égalité dans l’héritage est une victoire en soi pour le pays. Elle s’est également réjouie du fait que la Tunisie soit précurseure dans la prise en compte et le respect des droits des femmes dans le monde arabe.

Enfin la députée est d’avis que le grand combat à mener par les citoyens en ce moment est la matérialisation des droits édictés par la Constitution du 26 janvier 2014.

par -

La députée indépendante à l’ARP,  Bochra Belhaj Hmida a affirmé, lors de son intervention, ce mardi 10 janvier 2017 sur Express FM, que le gendre de Ben Ali, Belhssan Trabelsi a voulu, nier toutes les accusations de corruption qui lui sont portées et passer pour une victime aux yeux de l’opinion publique mais il a échoué.

“S’il porte une quelconque intention de revenir en Tunisie, qu’il revienne et qu’il passe devant les tribunaux tunisiens. Il n’est pas meilleur que ses concitoyens.” a-t-elle ajouté.

L’invitée a aussi affirmé que Belhassen Trabelsi n’a avoué aucun crime ni délit et qu’il est de l’ordre de l’arrogance de prétendre être en “exil politique” après avoir été le chef d’un cartel mafieux.

Il est à rappeler à ce propos que Belhssan Trabelsi est intervenu en direct, dans la soirée du lundi 9 janvier 2017, sur la chaîne Attessia, via Skype, pour solliciter une intervention de la part du président de la République, Béji Caied Essebsi et du chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi pour une éventuelle annulation de la loi portant sur la confiscation dont sa famille a été victime, selon ses dires.

par -
La présidente de la commission des droits et des libertés à l'ARP

La députée à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) Bochra Belhadj Hmida a démenti sa démission du groupe parlementaire de Nidaa Tounes à l’ARP.

Lors de son passage ce mardi 19 janvier 2016 sur Mosaique Fm, elle a ajouté qu’elle avait déposé sa démission de la Présidence de la commission des Droits et Libertés et qu’elle a demandé de rejoindre une autre commission en tant que membre.

FOCUS 🔍

Le directeur général de la Banque de l'Habitat, Ahmed Rejiba a fait le point sur la situation de la banque en 2017, ainsi que...

Le meilleur des RS

En cette journée où la Tunisie a oublié ses chamailleries politiques, le GUN qu’on veut dégommer, les signataires de Carthage dont les réunions s’étirent,...

INTERVIEW

Il travaille beaucoup, apparaît peu et n’est pas facile à l’interview. C’est qu’il est conscient de l’immensité de la tâche herculéenne pour laquelle il...

AFRIQUE

Ancien ministre, de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau, puis ministre de l’Economie et des Finances avant d’être ministre des Affaires...

Reseaux Sociaux

SPORT

Le défenseur de Dijon, Oussama Haddadi, a rejoint mardi la sélection nationale de football qui poursuit son stage de préparation, à El Menzah, en...