Un déballage qui fera des dégâts, à quelques semaines des législatives

Un déballage qui fera des dégâts, à quelques semaines des législatives

par -

La députée de la Coalition nationale et présidente de la Commission des libertés individuelles et de l’égalité (Colibe), Bochra Belhaj Hmida, a certes décidé de mettre un terme à sa carrière politique mais pas à ses combats. Le projet de loi sur l’égalité successorale en fait partie. L’élue, qui en a manifestement gros sur le coeur, est revenue sur les raisons du blocage d’un projet porté à bout de bras par le défunt chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi.

Elle a tiré sur ses collègues «progressistes», qui désertent la Commission parlementaire des droits, des libertés et des relations extérieures, une manière de saboter le projet de loi.

Par contre elle a salué l’assiduité des députés d’Ennahdha aux travaux de cette commission bien qu’ils soient des opposants à l’égalité dans l’héritage, a indiqué Belhaj Hmida sur Mosaïque FM ce mercredi 14 août 2019. Elle a jeté des fleurs au mouvement Ennahdha en déclarant qu’il bouge dans la société tunisienne depuis 40 ans alors que les progressistes dédaignent leur travail et grillent leur temps dans les cafés et les restaurants…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire