Tags Posts tagged with "Kebili,"

Kebili,

par -

Les résultats préliminaires des élections municipales 2018 dans le gouvernorat de Kébili sont comme suit :
– Circonscription de Kébili
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 9
Courant démocrate 3
Nidaa Tounes 4
Réforme et Développement 1
Union civile 2
Mouvement Al-Chaâb 3
Tounes Al Irada 1
Al-Thabet 1
– Circonscription de Rjim Maâtoug
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 4
Mouvement Nidaa Tounes 5
Ambition 2
Mouvement Al-Chaâb 1
– Circonscription de Jemna
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 4
Courant démocrate 6
Al Intilak 2
– Circonscription de Kalaâ
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 7
Ennour 1
Tounes Al Irada 4
– Circonscription de Bechri-Fatnassa
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennadha 2
Mouvement Nidaa Tounes 3
Mouvement Al-Chaâb 3
Chabeb Tawergha 1
El-Binaâ 3
– Circonscription de Bechli-Jersin-Blidet
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennadha 9
L’Espoir 4
Les Mains Blanches 2
Mouvement Nidaa Tounes 1
Union civile 2
– Circonscription d’El Fawar
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennadha 6
Mouvement Al-Chaâb 3
Tounes Al Irada 2
Voix d’El Fawar 3
Semons l’Espoir 4
– Circonscription de Souk Lahad
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Nidaa Tounes 1
Mouvement Ennadha 5
Souk Lahad Nous Rassemble 3
Mouvement Al-Chaâb 8
L’Espoir 1
– Circonscription de Douz
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennadha 7
Mouvement Nidaa Tounes 2
Mouvement Al-Chaâb 7
Tounes Al Irada 5
Courant démocrate 3

par -

De nouveaux projets pour améliorer la qualité d’eau potable dans le gouvernorat de Kébili sont programmés par la Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE).
Ces projets, qui ont démarré depuis 2011 et se poursuivront jusqu’à 2020, visent à réduire le taux de salinité de l’eau pour atteindre 1,5 gr par litre, a précisé le chef de district de la SONEDE à Kébili, Abdallah Aziz.

Parmi ces projets, le forage de puits et leur raccordement aux stations de dessalement à Kébili et Souk Lahad ainsi que l’extension du réseau d’eau potable dans plusieurs localités à Kébili-nord, a-t-il souligné.
Il s’agit également de construire une station de dessalement d’eau au profit des localités de la délégation de Kébili-ouest moyennant une enveloppe de 12,5 MD.

par -

Le premier Forum des startups et des jeunes entrepreneurs pour l’Afrique a démarré, jeudi 22 mars 2018, à Kébili, dans le cadre du 4ème Festival africain de la joie (22-24 mars 2018).

La première journée a porté sur la valorisation des opportunités d’investissement offertes aux jeunes entrepreneurs, à Kébili, en les incitant à s’installer pour leur propre compte.

Le président du Forum, Ammar Ben Rhouma, a indiqué que cet évènement vise à promouvoir le développement dans la région en bénéficiant de la dimension africaine que revêt le festival de la joie.

Il a ajouté que la Tunisie devra parier sur l’Afrique devenu un grand marché avec une population de plus de 1,2 milliard d’habitants, soulignant que plusieurs pays africains occupent, aujourd’hui, les premiers rangs en matière de lancement de projets pour compte propre.

Le festival a consacré trois concours aux jeunes entrepreneurs avec 120 candidats en lice.
Trois prix seront décernés aux lauréats à savoir le prix du meilleur projet, le meilleur business plan et la meilleure startup.

par -

Le ministre des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum, a annoncé dimanche à Kébili, que 62 mille dinars ont été consacrés aux travaux de maintenance et de rénovation de plusieurs monuments religieux au gouvernorat de Kébili.

Lors d’un déplacement dans cette ville du sud de la Tunisie, où il a inspecté des lieux de culte, le ministre a appelé les préposés religieux et particulièrement les imams à être proches de la réalité, à promouvoir la valeur du travail, diffuser l’esprit de tolérance et bannir la haine et la violence.

A la mosquée Bilel à Kébili, le ministre a appelé à accélérer les travaux d’aménagement qui y sont programmés, précisant que le ministère a alloué une enveloppe de 20 mille dinars pour la réalisation de ces travaux.

Adhoum s’est également rendu à la mosquée Essalem située à Mansoura (délégation nord de Kébili) pour prendre connaissance des travaux de rénovation à entreprendre, relevant que 25 mille dinars ont être consacrés aux travaux de maintenance de cette mosquée.

Le ministre a aussi pris connaissance de l’avancée des travaux de construction de la nouvelle mosquée à l’entrée sud de ce village.

La mosquée Bilel à la Cité Ouled Yahia et la Zaouia Omar Mahjoub de la ville de Douz ont été également à l’ordre du jour de la visite où le ministre a pris connaissance des préoccupations des préposés religieux de ces deux monuments. Il a, à cette occasion, annoncé que 16 mille dinars seront partagés sur ces monuments pour y effectuer des travaux d’aménagement et acquérir les équipements nécessaires.

Ahmed Adhoum a, en outre, pris connaissance des conditions d’hébergement des 50 étudiants de l’Ecole coranique de la Zaouia Omar Mahjoub venant des différentes régions du pays.

par -

Réuni lundi 26 février 2018, le conseil régional du gouvernorat de Kébili a examiné les moyens de renforcer la coopération avec la ville El Oued en Algérie, à travers la programmation d’une rencontre entre les responsables des deux régions.
Parmi les thèmes qui seront abordés lors de cette rencontre, prévue prochainement, l’examen de la possibilité de créer un point de passage frontalier entre Rjim Maatoug et Daouar El Maa (Algérie) pour promouvoir le flux de passagers et l’échange de marchandises, la signature d’accords de partenariat et de jumelage ainsi que le renforcement de l’échange de visites.
Les membres du conseil ont également insisté, lors de cette réunion à laquelle ont pris plusieurs directeurs régionaux ainsi que les députés de la région, sur l’importance d’aménager un grand marché des dattes compte tenu de l’apport de ce projet pour la commercialisation de ce produit et pour garantir une meilleure efficience et rentabilité du secteur.
D’autres dossiers ont été évoqués, à cette occasion, dont l’avancement du projet de la société de l’environnement, plantation et jardinage à Kébili, les problèmes fonciers qui entravent la réalisation de projets publics programmés et les difficultés de gestion au niveau de la municipalité de Bechli.

par -

Le directeur régional de la santé à Kébili, Mohamed Hedi Ben Slimen, a été limogé, jeudi 22 février 2018. Il a été remplacé par Jawher Mokni, rapporte Shems fm.
Sabeh Eddine Hamza, le secrétaire général du syndicat de base des médecins, des dentistes et des pharmaciens à Kébili, a assuré que le port du brassard rouge et la grève décidée pour ces 27 et 28 février ont été annulés.

par -

Un centre de santé de base a été inauguré, mardi 20 février 2018, dans la localité de “Zaafrane” à Douz-sud (gouvernorat de Kébili).
Ce projet, dont le coût a atteint 250 mille dinars, permettra d’améliorer les prestations de soins et rapprocher les services de santé des habitants de la région et des localités lointaines, a indiqué le directeur régional de la santé à Kébili, Hédi Ben Slimane.
Le centre, équipé avec du matériel développé, assurera des consultations médicales à raison de 3 consultations par semaine au profit de 40 patients dans chaque consultation, a-t-il ajouté.
Par ailleurs, le directeur régional de la santé à Kébili a souligné qu’un centre de santé de base à “El Mansoura” dans la délégation de Kébili-nord, un centre intermédiaire à “El Blidet” dans la délégation de Kébili-sud ainsi qu’un centre de santé de base Rjim Maatoug seront ouverts prochainement.

par -

La saison de cueillette des dattes dans le gouvernorat de Kébili sera bientôt finie, atteignant jusqu’à présent un taux d’avancement de 95%.

Belgacem Ammar, responsable au commissariat régional au développement agricole (CRDA) a indiqué, lors de son passage, jeudi 25 janvier 2018 sur Mosaïque Fm, que la récolte est estimée cette année à 200 mille tonnes dont 186 mille tonnes “Deglet Nour”. Une quantité sera destinée à l’exportation, a-t-il ajouté.

“Malgré le fort potentiel de la région en production des dattes, soit 70% de la production nationale, le gouvernorat de Kébili n’exporte que des quantités réduites. Ceci est du notamment au manque d’unités spécialisées dans le conditionnement et l’exportation de dattes”, a-t-il regretté.

par -

Les indicateurs de l’emploi à Kébili ont enregistré une amélioration relative, au cours de l’année dernière, passant de 5247 contrats conclus en 2016 à 5356 contrats en 2017, a indiqué le directeur régional de l’emploi, Othmeni Mahmoudi.
Ces contrats s’inscrivent dans le carde des programmes actifs de l’emploi (stage d’initiation à la vie professionnelle (SIVP), d’adaptation et d’insertion professionnelle (CAIP), d’insertion des diplômés de l’enseignement supérieur (CIDES) ainsi que les programmes du service civil volontaire (SCV) et Forsati, a-t-il précisé.
S’agissant des autres programmes relatifs notamment à l’accompagnement des promoteurs des petites entreprises, des financements ont été octroyés à 119 projets sur 209 demandes. Par ailleurs, 310 jeunes entrepreneurs ont bénéficié de formations en gestion, étude et lancement de projets, a-t-il ajouté
Dans le cadre du projet “Raed” (leader) établi entre le ministère de l’emploi et l’organisation “Skills to succeed” à Tatauoine, 90 jeunes porteurs d’idée de projets, issus de Kébili, participent actuellement à des sessions de formation sur “les plans d’affaires”, a souligné la même source, rappelant que les 20 meilleures idées de projets sélectionnées obtiendront des financements pour la mise en oeuvre de ces projets.

par -

Les superficies atteintes par la pathologie de dessèchement des palmes s’élèvent à 12 mille ha dans les oasis de Kébili et aucun nouveau cas d’atteinte n’a été déclaré dans d’autres gouvernorats du pays, a indiqué le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche .
Les superficies infectées sont en état stable, depuis mi-décembre 2017. Des opérations d’exploration se poursuivent jusqu’à ce jour, a affirmé le ministère dans un communiqué, publié jeudi.
Afin de faire face à ce champignon, le département a mis en place un programme de travail afin d’assurer le suivi de ce phénomène dans les oasis contaminées et de s’assurer que le reste des oasis sont saines, et ce, en coordination avec les commissariats de l’agriculture concernés par la production de dattes (Kébili, Tozeur, Gafsa et Gabès).
Le bureau de Tunis de l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a approuvé la demande d’assistance pour la lutte contre ce champignon qui lui a été présentée par la Tunisie, a précisé le ministère.
Les palmes atteintes par ce champignon “présentent un phénomène anormal de jaunissement particulier luisant accompagné souvent d’un relâchement. La maladie continue ensuite sa progression vers l’intérieur et détruit les jeunes feuilles et le bourgeon terminal”.

par -

A quelques jours de l’inauguration du nouveau RAC de Sousse, Citroën Tunisie vous invite à nouveau pour l’inauguration d’un nouveau Réparateur Agrée Citroën au sud de la Tunisie, situé sur l’avenue Salah Ben Youssef, à Kebilli.

Après les ouvertures récentes des points de vente à Jerjis et Gabes, le réseau de Citroën Tunisie se déploie davantage dans l’intérieur du pays afin de proposer des services de proximité et de qualité aux clients de la région.

L’espace de plus de 500m² regroupe un Chrono Service de 100m2 à 2 baies, un atelier de 350m2, avec un service de mécanique et un service rapide et qui respectent les pré-requis de sécurité et normes de qualité du constructeur. Sans oublier la vente de pièce de rechange d’origine.

Une quinze d’employés ayant poursuivi une formation aux standards internationaux de la marque  accueilleront nos clients et assureront la meilleure qualité de service.

L’inauguration du Réparateur Agréé Citroën « Etablissement MAS » a été célébrée en présence de Mr Bassem Loukil, le PDG d’Aures Auto, et Mr Ali Meddeb, le gérant du nouvel espace.

Avec l’expansion des ventes de la marque aux chevrons en Tunisie, le réseau Citroën Tunisie se rapprochera de sa clientèle de plus en plus afin de proposer des services de qualité et de proximité. Mr Bassem Loukil a profité de l’occasion pour rappeler les risques des pièces de contrefaçon qui sont proposés par le marché parallèle, réduisant les performances de votre véhicule mais surtout vous exposant au danger sur la route. D’autre part, il a souligné l’importance d’encourager l’investissement privé et la création d’emplois de valeur dans ces régions.

Le Réparateur Agréé Citroën « Etablissement MAS» vous accueille du lundi au vendredi de 8h à 17h et le samedi de 8h à 13h. Bientôt, il vous proposera aussi de prendre votre rendez-vous et votre devis en ligne pour toutes vos opérations au Chrono Service ou à l’Atelier. Soyez les premiers à profiter de ses services !

par -

Plus de six mille touristes ont choisi de passer la nuit du réveillon, dans les hôtels de la région de Kébili, ou à la belle étoile au cœur du Sahara, dans des excursions organisées.
La plupart des visiteurs tunisiens ont réservé leur séjour par le biais des agences de voyage, ce qui a facilité leur accueil du point de vue logistique, se félicite le commissaire régional au Tourisme, Mohamed Sayem. De nombreux touristes chinois et philippins ont opté pour les circuits sahariens, ajoute-t-il dans une déclaration à l’agence TAP, notant, également, un retour remarqué des marchés européens traditionnels, à l’instar des marchés allemand et français.
Les fêtes de fin d’année ont coïncidé avec les vacances scolaires et la célébration du 50e anniversaire du Festival international du Sahara, ce qui a eu un effet positif sur les taux d’occupation dans les hôtels, pouvant atteindre 100%.
Les perspectives pour l’année 2018 s’annoncent positives, selon les professionnels du tourisme pour qui tous les indicateurs confirment l’amorce d’une relance du secteur avec, notamment, le retour des marchés traditionnels.

par -

Les services de police ont mis la main, hier lundi 25 décembre 2017, sur un caissier de l’hôpital El Fawar à Kébili. Le prévenu est accusé d’avoir détourné l’argent de l’établissement, rapporte Shems FM.
Une source officielle de la direction régionale de la santé du gouvernorat a confié que le directeur de l’hôpital s’est rendu compte, en procédant à l’inventaire des recettes de l’hôpital, qu’il y avait un écart entre ce qui est mentionné sur le registre des paiements et la somme dans la caisse.

La même source a indiqué que le directeur a saisi la direction régionale de la santé, laquelle a alerté le contrôleur des Dépenses publiques. Après vérification des anomalies, ce dernier a informé la police. Les investigations sur cette affaire se poursuivent…

par -

Les députés Zouhair Maghzaoui, Fadhel Ben Omrane et Mahbouba Ben Dhifallah, représentant la région de Kébili, se sont retirés d’une réunion ministérielle sur la région tenue, vendredi matin, au Palais du gouvernement à la Kasbah, indiquent à l’agence TAP par téléphone Zouhaier Maghzaoui et Mahbouba Ben Dhifallah.
Les députés protestent contre la faible représentation de la partie gouvernementale au sein de la réunion attendue depuis septembre 2016, ce qui selon eux reflète le manque de sérieux dans le traitement des dossiers inscrits à l’ordre du jour. Le représentant de l’UGTT qui avait appelé à la tenue de cette réunion est absent. Le ministre chargé du dossier de la région, ministre de l’agriculture, Samir Taieb, a ouvert les travaux de la séance avant de partir. Quant aux ministres du développement, des finances et de la santé, ils étaient absents de la réunion.
Les députés protestent, également, contre la tenue de cette réunion après l’examen du budget de l’Etat 2018 empêchant l’inscription des revendications de la région dans les projets de l’Etat.
Les deux autres députés représentant la région, Mohamed Ali Bedoui et Ibrahim Ben Said, se sont absentés pour des raisons de santé, selon la députée Mahbouba Ben Dhifallah.

par -

La direction des forets au commissariat régional au développement agricole à Kébili a mis en place un plan d’intervention pour la lutte contre la désertification et l’avancée du sable dans la région.
Une enveloppe de 2,8 MD a été consacrée à la mise en œuvre de ce plan qui contribuera à protéger l’infrastructure et les exploitations dans le gouvernorat durant l’année 2017, a indiqué le chef de la direction des forets Hassib Abdallah.
Ce plan repose sur deux méthodes pour stopper l’avancée du sable et la désertification. La première est biologique et porte sur la plantation d’arbres forestiers et fourragers capables de s’adapter en milieu sec et au climat désertique alors que la deuxième est technique et axée sur l’installation de brise-vents fabriquées et d’ouvrages antiérosifs (tabias), a-t-il ajouté.
Environ 4221 ha ont été boisés et 1022 km ont été aménagés par des brise-vents depuis 2010 dans la région en plus de celles implantées précédemment sur 11970 km , a souligné la même source.

par -
La ville de Douz a retrouvé son calme dans la matinée du vendredi 12

Un projet d’aménagement de la cité de Douz-est devra démarrer, bientôt, moyennant des investissements de l’ordre de deux millions de dinars financés par le Fonds de soutien aux collectivités locales. Les travaux consistent en le bitumage des routes et l’installation de l’éclairage public, outre l’aménagement du pourtour de la gare routière et de la route menant à la foire commerciale.
Les travaux d’aménagement du trottoir sur la route menant à la zone touristique au sud de la ville de Douz ont atteint un taux d’avancement de 15%. Le projet d’un coût de 100 mille dinars est financé par le Fonds de protection des zones touristiques.
S’agissant des projets élaborés en partenariat avec le Conseil régional du gouvernorat de Kébili, un parcours de santé sera réalisé à l’entrée sud de la ville de Douz (100 mille dinars) et un stade de quartier à la cité Ghlissia (80 mille dinars). Un club des jeunes et des services est en cours de construction (550 mille dinars) ainsi qu’une maison du théâtre (250 mille dinars).

par -

Les averses enregistrées ces trois derniers jours, avec un pic samedi de 29 mm, n’ont pas endommagé la récolte des dattes. Celles-ci ont atteint un degré avancé de maturité et une excellente qualité de fruit favorisée par l’humidité.
La préservation de la récolte s’explique par l’élargissement de la couverture des régimes de dattes de moustiquaires et de sacs plastiques qui a touché, au cours de l’actuelle campagne agricole, 14,5 millions de régimes sur un total de 30 millions pollinisés, indique à l’agence TAP Belgacem Ammar, responsable au Commissariat régional au développement agricole. La cueillette a atteint un taux d’avancement de 10 à 15 %.
Les quantités de pluies enregistrées ont permis aux agriculteurs d’entamer l’ensemencement de blé et d’orge. Dans cette région saharienne, les surfaces emblavées peuvent atteindre 30 mille hectares, durant les années pluvieuses, selon la même source.

par -

L’oasis de Ksar Ghilane (gouvernorat de Kébili), qui constitue l’un des plus beaux sites touristiques saharien, verra bientôt son infrastructure améliorée. Entourée de dunes et dotée d’une source chaude, l’oasis a tous les atouts pour se développer en tant que destination touristique.
Des efforts seront déployés pour en faciliter l’accès et l’alimenter en électricité à partir de l’énergie solaire, fait savoir à l’agence TAP le directeur régional au tourisme, Mohamed Saiem.

Un appel d’offres a été lancé pour l’aménagement de la route nationale n°20 dans son tronçon entre Matmata (gouvernorat de Gabès) et Douz (gouvernorat de Kébili). Les travaux devront démarrer en 2018. Une liaison sera réalisée entre cette route nationale et la localité d’Om Chiah, au cours de la même année. Ce projet en phase de tri des offres sera réalisé par les directions de l’équipement à Gabès et à Kébili pour faciliter l’accès à Ksar Ghilane et protéger la route contre les inondations.
S’agissant de l’électrification de la localité de Ksar Ghilane, le Conseil régional au développement a convenu de mettre en œuvre un plan visant à exploiter l’énergie solaire pour alimenter la localité en électricité.

par -

Le coup d’envoi officiel de la campagne de cueillette des dattes dans la région Kébili a été donné hier mercredi.
Tous les indicateurs montrent que la récolte sera exceptionnelle au niveau de la quantité et de la qualité grâce à des facteurs climatiques favorables.
Les prévisions tablent sur une récolte de 200 mille tonnes dont 186 mille de Deglet Nour.
Selon le président de l’Union régionale de l’agriculture, Taoufik Toumi, le secteur des dattes qui contribue de manière significative aux recettes du pays en devises est freiné par certains problèmes dont l’absence d’un office national des dattes, ce qui laisse le secteur tributaire des exportateurs. Ces derniers tardent, en effet, à s’engager pour acquérir les quantités destinées à l’exportation, fait remarquer Toumi.
De leur côté, les agriculteurs se plaignent du manque de main-d’œuvre et de points de collecte ainsi que de la faible capacité de la région à exporter directement sa production qui ne dépasse pas les 9% des exportations nationales en dattes alors que la région contribue à 70% de la production nationale. Les agriculteurs évoquent, également, la baisse du niveau de la nappe phréatique et l’augmentation de la salinité de l’eau.

FOCUS 🔍

La BIAT, qui apporte depuis s plusieurs années, un soutien à la culture et aux industries créatives allant au-delà du mécénat, a lancé une...

Le meilleur des RS

Notre rubrique «Le meilleurs des réseaux Sociaux », début de la saison estivale oblige, choisit de mettre en lumière une initiative citoyenne, soutenue par un...

INTERVIEW

Walid Ben Salah, expert comptable, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont l'augmentation et à plusieurs reprises...

AFRIQUE

Cela faisait trois ans que Barack Obama n'avait pas foulé la terre de ses ancêtres. Depuis dimanche, l'ancien président américain est au Kenya, pays...

Reseaux Sociaux

SPORT

L'attaquant portugais Cristiano Ronaldo a déclaré lundi qu'il voulait réussir son passage à la Juventus de Turin qu'il a rejoint cet été en provenance du Real...