AccueilPresse localeMourou n'a pas du tout aimé qu'on déterre sa causerie avec Ghanim...

Mourou n’a pas du tout aimé qu’on déterre sa causerie avec Ghanim (Vidéo)

Le député du Front populaire Ammar Amroussia, qui n’est pas à une facétie près (on se rappelle tous des sucettes qu’il avait brandies à la face du chef du gouvernement), a fait une sortie dont se serait bien passé le vice-président de l’ARP, Abdelfattah Mourou, dirigeant d’Ennahdha. Dans une plénière un peu spéciale mardi 5 février 2019, suite à l’émoi provoqué par les horreurs découvertes à l’école coranique de Regueb, à Sidi Bouzid, Amroussia a pointé la “faillite de l’État” et la présence « d’un autre État à l’intérieur de l’État (…). Il existe un enseignement officiel et public sous l’égide de l’État et un autre – couvert par le pouvoir en place – piloté par les membres de Daech” a-t-il déclaré.

- Publicité-

D’après l’élu, l’objectif est “de ‘daechiser’ et de ’talibaniser”. Puis il a bifurqué vers Mourou : “Je suis très mal à l’aise quand je retrouve ici quelqu’un qui avait dit auparavant – et il se reconnaitra-: ‘nous n’avons pas besoin de vous, nous avons besoin de vos enfants’. Même nos enfants, vous ne pourrez rien leur faire”a pesté le député du FP.  Ce dernier fait allusion au fameux entretien entre le vice-président du Parlement et le prédicateur extrémiste égyptien Wajdi Ghanim, en Tunisie, en février 2012. Lors de cette discussion, le dirigeant nahdhaoui avait fait étalage de sa science pour remporter la bataille contre les « laïcs » et islamiser la société tunisienne.

Comme on pouvait s’y attendre, l’attaque de Amroussia n’a pas du tout été du goût du vice-président de l’ARP. “Ne me vise pas ! Oui, nous avons besoin de vos enfants ! Chaque formation politique a besoin de jeunes à encadrer! (…) Cela fait 50 ans que j’enseigne et je n’ai formé aucun membre de Daech!”, a lâché Mourou, visiblement ulcéré. Lui qui a toujours soutenu, dans un premier temps, qu’il n’avait jamais tenu de tels propos, avant d’infléchir sa position en affirmant qu’ils ont été sortis de leur contexte ou déformés. Des arguments qui bien entendu ne tiennent pas une seconde devant le visionnage du film…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,727FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,477SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles