25 C
Tunisie
lundi 10 août 2020
Accueil Energie Opep: Les pays africains appelés à participer auxefforts pour stabiliser le marché...

Opep: Les pays africains appelés à participer auxefforts pour stabiliser le marché pétrolier

Le secrétaire général de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), Mohamed Barkindo, a invité les producteurs de pétrole africains à se joindre aux efforts menés par l’Opep et ses partenaires pour la stabilité du marché.

Participant à une table ronde ministérielle africaine pour discuter des impacts de la pandémie de COVID-19 sur le secteur de l’énergie en Afrique, ainsi que des défis et opportunités émergents, M .Barkindo a souligné « l’importance d’une large coopération entre les parties prenantes pour parvenir à une stabilité et une prospérité durables du marché pétrolier », a précisé l’Opep dans un communiqué publié sur son site web et rapporté par l’agence APS.

Dans ce contexte, il a invité tous les producteurs de pétrole africains à « se joindre aux efforts en cours de la Déclaration de coopération et de la Charte de coopération à plus long terme pour établir une stabilité durable sur le marché mondial du pétrole » , ajoute la même source .

Organisée conjointement par le ministère du Pétrole du Sénégal et l’Agence internationale de l’énergie (AIE), cette rencontre à distance a été une occasion pour le Sg de l’Opep d’évoquer la récente volatilité des marchés de l’énergie et « l’importance de restaurer les investissements, ainsi que de la dépendance à l’égard des revenus du pétrole et du gaz par certaines économies africaines ».

Soulignant que cette rencontre intervient dans un moment crucial pour l’Afrique, il a déclaré: « en plus de la grave crise sanitaire, les séquelles de la pandémie ont été vastes et profondes, entraînant l’une des pires récessions mondiales depuis des décennies. L’Afrique a été gravement touchée, en particulier dans ses secteurs financier, énergétique et de santé publique. »

M.Barkindo a également souligné le fait que « les progrès dans la lutte contre la pauvreté énergétique sont émoussés par la pandémie ».

« La pauvreté énergétique est un autre problème qui reste au sommet de l’agenda mondial, mais les impacts de COVID-19 pourraient mettre en danger de nouveaux progrès », a-t-il déclaré.

Le S g de l’Opep, a, d’autre part, salué les décisions historiques prises lors des récentes réunions ministérielles de l’OPEP et des pays non membres de l’OPEP tenues en avril et juin, qui, a-t-il dit, apportent un ‘’soutien indispensable au processus d’équilibrage des marchés et à l’économie mondiale’’.

« Il y a de la lumière à l’horizon alors que certaines des plus grandes économies du monde ont commencé à supprimer progressivement leurs fermetures nationales, ce qui a provoqué une poussée très bienvenue de la demande de pétrole », a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,281FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,289SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles