PLF : Après le barouf sur Al Qods, les députés filent à...

PLF : Après le barouf sur Al Qods, les députés filent à l’anglaise

par -

L’Assemblée des Représentants du Peuple a adopté, jeudi soir, 19 articles du projet de la Loi de finances pour l’exercice 2018 (de l’article 17 à l’article 35), en présence du ministre de Finances, Ridha Chalghoum et de seulement 130 Députés sur un total de 217.
L’article 17 stipule le renforcement des ressources de la compétitivité dans le secteur agricole et de la pêche et l’article alors que l’article 18, dans sa version originale, porte sur l’incitation au recrutement des diplômés de l’enseignement supérieur.
L’article 19 également adopté, jeudi, est relatif à l’unification du système fiscal des sociétés implantées dans les régions du développement régional.
Les députés ont adopté, aussi, l’article 28 en y ajoutant une mesure qui interdit aux sociétés qui n’ont pas déclaré leurs impôts de participer aux adjudications publiques, aux appels d’offres et aux projets de partenariat public-privé. Celles-ci sont tenues, en vertu de cet article, de déclarer leurs impôts, au moins 20 jours avant la date ultime des adjudications et des appels d’offres.
Les représentants du peuple ont adopté, également, les articles 31, 32, 34 et 35.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire