AccueilMondeSalvini appelle ouvertement les Français à virer Macron !

Salvini appelle ouvertement les Français à virer Macron !

En matière de diplomatie et de respect des usages entre voisins européens, il y a un avant et un après Matteo Salvini. En effet le ministre italien de l’Intérieur et vice-président du Conseil est en train de casser tous les codes et traditions en la matière, un virage très dangereux. Après avoir manifesté son appui aux Gilets jaunes, qui infligent en ce moment les pires tourments au président français, Emmanuel Macron, le leader de l’extrême droite en a rajouté une bonne louche mardi 22 janvier : «J’espère que les Français pourront se libérer d’un très mauvais président».

- Publicité-

Salvini, qui disait son mot sur les élections européennes qui se profilent, a invité la population française à «reprendre en main son avenir et son destin, son orgueil mal représentés par un personnage comme Macron (…) Je suis proche, avec tout mon coeur et tout mon travail, du peuple français, de millions d’hommes et de femmes qui vivent en France avec un très mauvais gouvernement et un très mauvais président de la République», a-t-il indiqué dans une vidéo balancée sur Facebook et reprise par Le Parisien.

A noter que la vielle de cette charge du bouillant ministre italien de l’Intérieur, le chef de file du Mouvement 5 Etoiles, Luigi Di Maio, qui gouverne avec la formation de Salvini, a qualifié la France de «colonialiste». Il a même suggéré que l’Union européenne sanctionne les pays tels que la France, responsables, selon lui, du déferlement de migrants sur les côtés méditerranéennes. «Je pense que tout cela est vrai. La France est un de ces pays qui, parce qu’il imprime la monnaie de 14 pays africains, empêche le développement et contribue au départ des réfugiés. Si l’Europe veut en ce moment avoir un peu de courage, elle doit avoir la force d’affronter le thème de la décolonisation de l’Afrique», a-t-il asséné.

Paris a vu rouge suite à ces attaques d’une violence inouïe et sans précédent dans les relations entre les deux pays; Teresa Castaldo, l’ambassadrice d’Italie en France, a été illico convoqué pour s’expliquer au ministère français des Affaires étrangères sur des tirs jugés «inacceptables».

Les assauts de l’exécutif italien s’expliquent aussi par les ambitions de l’extrême droite. En effet Salvini se verrait bien à la tête d’un puissant parti européen qui renverserait la table au sein du Parlement européen et réécrirait complètement, pas toujours pour le meilleur, le programme politique du continent, notamment en matière de migration et pour plus de protectionnisme économique. En attaquant le président français de la sorte, l’extrême droite italienne espère faciliter le travail à son homologue française, le Rassemblement national (ex-Front national), piloté par Marine Le Pen, qui avait affronté Macron au second tour de la présidentielle…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,437SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles