AccueilLa UNETunis : Affluence faible durant les cinq premiers jours des soldes d'été...

Tunis : Affluence faible durant les cinq premiers jours des soldes d’été 2014

Les soldes d’été ont débuté depuis le 15 août et se poursuivront jusqu’au 30 septembre 2014. La course aux bonnes affaires est ouverte. En parcourant quelques grandes surfaces commerciales, Africanmanager a constaté que les produits exposés dans certains magasins à la « Lafayette » peinent à trouver acheteurs, alors que l’affluence est pratiquement nulle !

- Publicité-

Nous avons également noté que dans de nombreuses surfaces commerciales, le taux de réduction affichés par les commerçants varie entre 30% et 50%. Quelques personnes que nous avons rencontrées et interrogées, ont exprimé leur mécontentement face à la hausse de plusieurs articles exposés (des robes, des chaussures, des tee-shirts, des accessoires et montres….)

Ferida, une jeune femme nous a déclaré : « j’ai l’habitude de faire ma sélection quelques jours avant le démarrage de la saison des soldes, mais j’ai remarqué que plusieurs commerçants ont caché les vêtements qui sont supposés faire partie des soldes. D’ailleurs la belle robe que j’ai choisie, il y a une semaine, comme je le fais chaque année, a tout d’un coup disparu dans le stock room, cela ne m’étonne pas, car c’est la même histoire qui se répète à chaque saison des soldes ».

Mounir, un étudiant, a pour sa part, affirmé qu’une grande majorité des articles exposés ne sont pas neufs, et que les commerçants profitent de cette période pour faire écouler des anciens articles avec des prix de vente vertigineux « Je viens de choisir ces paires de chaussures « collection 2013 », le commerçant m’a proposé de payer 55 dinars alors qu’elles étaient vendues en 2013, à 42 dinars », a-t-il dit.

Selon un autre client: «On retrouve quelques vêtements soldés mais d’autres ne le sont pas, sous prétexte qu’ils font partie de la « nouvelle collection » .En plus, on voit des étiquettes à 50 % sur les chemises, alors qu’il s’agit des prix anciens affichés depuis des mois, et ceci même, dans plusieurs magasins de grandes marques » a-t-il souligné.

Une femme au foyer nous a indiqué que « les commerçants augmentent les prix avant le démarrage des soldes pour que leurs articles apparaissent ensuite comme soldés. J’ai remarqué que les soldes ne s’appliquent qu’à certains anciens articles », a-t-elle affirmé.

Certains commerçants interrogés par Africanmanager, ne sont pas satisfaits de leurs ventes pour cette saison. «Le pouvoir d’achat des citoyens et le mauvais choix des dates des soldes qui ont succédé au mois du Ramadan , sont derrière le peu d’affluence des acheteurs ». Ils ajoutent que les chiffres d’affaires illustrent la situation. « Nous comptons beaucoup sur cette période pour booster nos affaires. Mais, d’après les premières estimations, les choses ne vont pas dans le bon sens…», raconte un vendeur de vêtements de sport.

Mobilisation des agents de contrôle économique tout au long de la saison des soldes

Le ministère du commerce a consacré une équipe de contrôleurs économiques qui seront mobilisés tout au long de la saison des soldes, pour enregistrer les infractions commises par certains commerçants. C’est dans ce contexte, que les commerçants sont appelés à afficher les réductions, la durée des soldes, les anciens et les nouveaux prix sur les produits soldés…

A noter que quelque 600 commerçants et 1.100 points de vente participeront aux soldes d’été 2014, principalement sur le Grand Tunis.

Nadia Ben Tamansourt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,564SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles