AccueilActualitésLe calvaire de la Tunisie s'accentue, avec les mêmes pays

Le calvaire de la Tunisie s’accentue, avec les mêmes pays

Le solde de la balance commerciale est déficitaire de 17 329,9 MD, à fin novembre 2018, suite au déficit enregistré avec certains partenaires, tels que la Chine (-4960,3 MD), l’Italie (-2542,3 MD), la Turquie (-2088,2 MD), l’Algérie (- 1308,1 MD) et la Russie (-1282,6 MD), selon l’Institut national de la statistique (INS).
Le déficit de la balance énergétique durant les 11 premiers mois de 2018 s’est creusé pour atteindre 5 614,3 MD (32,4% du total du déficit), contre 3829,4 MD durant la même période en 2017.
En revanche, le solde de la balance commerciale a enregistré un excédent avec d’autres pays, principalement la France, de 3150,2 MD, la Libye, de 959,3 MD et le Maroc, de 291,9 MD.

- Publicité-

D’après les résultats des échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur aux prix courants
durant les onze mois de l’année 2018, publiés mardi, par l’Institut national de la statistique, le taux de couverture a enregistré une légère baisse de 0,1 point, par rapport aux onze mois de l’année 2017, pour s’établir à des taux respectifs de 68,3% et 68,2 %.
De fait, les importations maintiennent un rythme de croissance important, enregistrant une hausse de 20,1%, contre 19,2% durant les onze mois de l’année 2017, pour une valeur de 54 452,7 MD contre 45 333,7 MD durant la même période en 2017.

L’augmentation des importations est due essentiellement à la hausse enregistrée au niveau de tous les secteurs. Ainsi, l’énergie a enregistré une hausse de 38,4%, les matières premières et demi produits de 21,9%, le secteur des mines, phosphates et dérivés de 17,6%, les biens d’équipement de 17,0% et les produits agricoles et alimentaires de base de 8,9%.Les importations hors énergie ont augmenté de 17,6%
Les exportations ont cru à un rythme moindre que les importations, soit 19,9% contre 17,3% durant la même période en 2017. En valeur, les exportations ont atteint le niveau de 37122,9 MD contre 30971,3 MD durant la même période en 2017.

L’augmentation observée au niveau de l’exportation concerne la majorité des secteurs. En effet, le secteur de l’agriculture et des industries agroalimentaires, a enregistré un accroissement important de 53,0%, suite à l’augmentation de nos ventes d’huile d’olive (1953,5 MD contre 734,3 MD) , des dattes (657,3 MD contre 488,3 MD), des industries manufacturières de 25,0%, de l’énergie de 20,4% , du secteur du textile , habillement et cuir de 18,2% et des industries mécaniques et électriques de 14,4%.
En revanche, les exportations du secteur mines, phosphates et dérivés demeurent en
baisse avec un taux de 4,9%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,579SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles