Selon le dernier rapport de supervision bancaire pour l’exercice 2016, publié récemment par la BCT, «le nombre de cartes bancaires émises a évolué annuellement en moyenne de 8,9% pour atteindre 3,2 millions de cartes à fin 2016. Parallèlement, le nombre de DABs/GABs a augmenté en moyenne de 6,5% annuellement pour s’établir à 2385 unités à fin 2016». Et la banque des banques de constater que «les transactions monétiques ont enregistré une croissance annuelle moyenne de 7,3% entre 2012 et 2016. Toutefois et malgré le développement observé, l’activité des paiements monétiques en Tunisie demeure encore faible puisque 87% des transactions monétiques se font sous forme de retraits à partir des GAB et DAB alors que 13% seulement se font sous forme de paiements à travers les TPE».

Notons aussi, selon la même source, qu’au cours des 5 dernières années, le réseau bancaire a connu une forte extension avec l’ouverture de 324 agences dont 60% ont été ouvertes par 5 banques. Ce qui a permis d’améliorer le taux de bancarisation qui a atteint une agence pour 6 372 habitants en 2016 contre une agence pour 7 437 habitants en 2012. Le littoral abrite 87% du réseau bancaire dont 41% des agences sont implantées dans le Grand Tunis.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici