Tunisie : Les IDE ne représentent que 2% du PIB (ITES)

Tunisie : Les IDE ne représentent que 2% du PIB (ITES)

par -

L’investissement (national et étranger), en tant que source de la croissance est toujours à la traîne. Pour les quatre premiers mois, les intentions d’investissement dans l’industrie et les services sont en baisse.”, indique l’institut tunisien des études stratégiques (ITES) dans une note publiée lundi 16 juillet 2018, expliquant cela par l’instabilité politique et la qualité du climat des affaires qui ont largement aggravé les déficits en la matière.

Dans cette note, l’Ites a constaté que les intentions d’investissement sont cependant en hausse pour l’agriculture. Il convient cependant de garder présent à l’esprit que les intentions ne signifient pas automatiquement leurs réalisations. La concrétisation des intentions suppose une implication gouvernementale et une stabilité qui n’est pas toujours de mise.

L’Ites a également noté, citant les statistiques de la CNUCED concernant les flux d’investissements directs étrangers à destination de la Tunisie, que la Tunisie n’est plus un site aussi attractif que par le passé. “Notre part dans les IDE entrants en Afrique du Nord est tombée à 6.5% les deux dernières années contre une moyenne de 21.6% durant les années 1990. Ainsi, à ce jour, les IDE ne représentent que 2% du PIB”, fait-il remarquer.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire