AccueilFinancesTunisie : L'UBCI se réorganise, sans licenciements, mais en départs volontaires

Tunisie : L’UBCI se réorganise, sans licenciements, mais en départs volontaires

Le mercredi 20 décembre, partie du personnel de la banque BCT portait le brassard rouge. Ils protestaient contre ce que leur syndicat présentait comme une «décision de la banque de fermer plus de 20 agences à travers tout le territoire et un prétendu plan social qui devrait toucher, selon le communiqué dudit syndicat, plus de 200 employés de la banque ».

- Publicité-

Contactée par Africanmanager, la direction de l’UBCI rectifie et évoque plutôt «un programme entamé dans le cadre de son plan stratégique 2020, qui s’étalera sur 3 ans et qui vise à proposer une meilleure qualité de service à ses clients à travers de nouveaux parcours et de nouveaux produits». Selon la même source officielle de la banque, «ce programme passe par l’optimisation du réseau d’agences de l’UBCI, et notamment par des fusions de certaines agences situées dans un périmètre proche». Mieux et contrairement à ce qui pourrait être compris du communiqué du syndicat, relayé le 19 décembre par une radio privée, et indiquant de possibles fermetures d’agences, la banque nous a affirmé que «l’ UBCI continuera parallèlement à ouvrir de nouvelles agences dans des centres économiques à fort potentiel», citant la dernière en date, celle du Lac II .

Et d’ajouter, tout en rappelant que le plan s’étalera sur 3 ans, que «dans ce contexte, des réorganisations seront opérées sans aucun licenciement et les collaborateurs de l’UBCI concernés seront accompagnés dans le cadre de ce programme. L’optimisation des effectifs sera opérée uniquement sur la base de départs naturels ou volontaires».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,578SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles