AccueilMondeTurquie: L'inflation frôle les 80%

Turquie: L’inflation frôle les 80%

L’inflation a frôlé les 80% en juin en Turquie, au plus haut depuis 1998, malgré les promesses répétées du président turc Recep Tayyip Erdogan de contenir la hausse des prix, à moins de douze mois d’une élection présidentielle annoncée comme serrée.

Cette forte hausse des prix à la consommation, qui s’établit à 78,6% sur douze mois, contre 73,5% en mai, s’explique en grande partie par l’effondrement de la livre turque, qui a perdu près de la moitié de sa valeur en un an face au dollar.

Elle n’avait jamais atteint de tels niveaux depuis l’arrivée au pouvoir en 2003 du président Erdogan, qui jouera sa réélection en juin 2023.

L’inflation est un sujet brûlant en Turquie, les hausse de prix rognant semaine après semaine le pouvoir d’achat des ménages.

« Personne ne croit plus les données en Turquie », a commenté lundi Timothy Ash, analyste au cabinet BlueAsset Management et spécialiste de la Turquie.

Le président Erdogan a lui-même alimenté cette défiance, en limogeant quatre directeurs de l’institut statistique depuis 2019.

L’enjeu est de taille : une inflation à des niveaux inédits risquerait de réduire les chances de réélection du chef de l’État, qui a bâti ses succès électoraux des deux dernières décennies sur ses promesses de prospérité.

« Ce mensonge du Tuïk revient à voler dans les poches des retraités et des fonctionnaires. Arrêtez de commettre des crimes @RTErdogan, vous serez tenu pour responsable ! », a fulminé lundi sur Twitter le chef du principal parti de l’opposition turque, Kemal Kilicdaroglu.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,004SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -