Universitaires et médecins toucheront jusqu’à 1100 DT de plus

Universitaires et médecins toucheront jusqu’à 1100 DT de plus

par -

Un procès d’accords sur les majorations spécifiques au profit des secteurs de l’ingénierie, de l’enseignement supérieur et des médecins du secteur public a été signé, jeudi, au palais du gouvernement à la Kasbah.
Ces augmentations, qui seront versées sous forme de primes spécifiques, varient entre 100 et 1100 dinars, et seront mises en vigueur au cours de 2020 et 2021.
Conformément à cet accord, l’ingénieur général bénéficiera d’une prime spécifique de 750 dinars, l’ingénieur en chef 550 dinars et l’ingénieur principal 450 dinars.
Ces primes seront versées aux ingénieurs en quatre tranches, entre janvier 2020 et 2021, soit une augmentation sur six mois, a fait savoir Riadh Mouakher, secrétaire général du gouvernement.

De son côté, Sonia Ben Cheikh, ministre de la Santé par intérim, a annoncé que les médecins Hospitalo-Universitaires bénéficieront d’une augmentation plafonnée à 1100 dinars, les médecins résidents et internes d’une augmentation de 100 dinars à partir de janvier 2020, indiquant que cette catégorie a bénéficié d’une prime spécifique de 100 dinars en janvier 2019 et que les médecins résidents bénéficieront d’une prime de 350 dinars en janvier 2020.

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Slim Khalbous, a affirmé, pour sa part, que l’enseignant chercheur percevra une prime spécifique mensuelle de 450 dinars, l’assistant 650 dinars, le maître de conférences 800 dinars et le professeur de l’enseignement universitaire 1000 dinars.
Cette majoration a concerné aussi le corps des enseignants technologues, soit une prime de 400 dinars à l’assistant technologue et 700 dinars à l’enseignant technologue.

Il convient de souligner que la prime spécifique sera calculée sur la base du salaire brut et non pas du salaire net.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire