Venezuela : l’armée américaine pourrait, in fine, déloger Maduro

Venezuela : l’armée américaine pourrait, in fine, déloger Maduro

par -

Il semble qu’on ait atteint un point de non retour au Venezuela. L’opposant Juan Guaido, 35 ans, adossé sur le soutien d’une quarantaine de pays en tant que président intérimaire, n’exclut pas de recourir à l’armée américaine pour déloger Nicolas Maduro, de plus en plus isolé malgré les déclarations d’appui de la Russie, la Chine et la Turquie. Guaido a déclaré vendredi 8 févier 2019 dans un entretien avec l’AFP qu’il est prêt à demander aux Etats-Unis d’intervenir militairement, mais qu’il préfère nettement des voies qui privilégient “le coût social le moins élevé” pour déboucher sur “des élections libres” qui sortiraient le pays du trou.

Question: Votre main ne tremblerait-elle pas pour autoriser une intervention militaire des Etats-Unis ?

Réponse: “Nous ferons tout ce qui sera nécessaire, tout ce que nous avons à faire, pour sauver des vies humaines, pour que des enfants cessent de mourir”.

“Nous allons faire tout ce qui a le coût social le moins élevé, qui génère de la gouvernabilité et de la stabilité pour pouvoir répondre à l’urgence”.

“Ce que fait Maduro, c’est tenter d’avoir un ennemi extérieur, tenter de créer une cause commune avec une partie de la gauche mondiale. Mais ce n’est pas une question de gauche ou de droite, c’est une question d’humanité, et nous ferons tout ce que nous pourrons de manière souveraine, autonome, pour parvenir à la fin de l’usurpation (de Nicolas Maduro, ndlr), au gouvernement de transition et à des élections libres”.

Question: Feriez-vous usage des prérogatives que vous avez en tant que président de l’Assemblée nationale et président par intérim pour autoriser l’intervention d’une force étrangère ?

Réponse: “Nous ferons tout ce qui est possible. C’est une question évidemment très polémique, mais en faisant usage de notre souveraineté, en exerçant nos prérogatives, nous ferons le nécessaire”.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire