Chahed : Pas de connexion entre le tueur de Marseille et des...

Chahed : Pas de connexion entre le tueur de Marseille et des cellules terroristes

par -

L’enquête sur l’attentat perpétré par Ahmed Hanachi, un ressortissant tunisien, à Marseille dimanche dernier et qui a fauché deux jeunes filles se poursuit, aussi bien en Tunisie qu’en France. Hier jeudi 05 octobre, le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, a évoqué les développements des investigations, rapporte Le Point. Au terme de son entretien avec le Premier ministre français, Édouard Philippe, Chahed a confié que jusqu’ici les recherches n’avaient établi aucune connexion entre Hanachi et des groupes «terroristes» en Tunisie. «L’enquête est en cours, nous n’avons pas vraiment de liens aujourd’hui ou de preuves qui prouvent l’attachement, quand cette personne était en Tunisie, avec des groupes terroristes ou Daech», a-t-il affirmé. Pour rappel, cette attaque avait été revendiquée par l’organisation de l’Etat islamique…

Chahed a ajouté : «Nous avons été aussi choqués en Tunisie puisque nous-mêmes avons été victimes de trois attentats terroristes en 2015»…

En Tunisie, c’est toujours l’incompréhension et la stupeur pour la famille de Hanachi, 29 ans, qualifié par les siens d’adepte des drogues certes complètement paumé, mais qui n’a pas une once de radicalisation.
Son père dit de lui qu’il a mis les voiles à l’âge de 17 ans, pour l’Europe, mais faisait des séjours réguliers au pays natal, à Bizerte, aux côtés de ses proches…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire