AccueilActualitésTunisie : L'Utica se désengage de la grève des taxis

Tunisie : L’Utica se désengage de la grève des taxis

Les propriétaires des taxis individuels entament ce mercredi 11 octobre 2017, leur troisième jour de grève. Cette grève générale ouverte devra encore se poursuivre pour quelques jours jusqu’à la satisfaction de leurs demandes.

- Publicité-

Les grévistes réclament la hausse des tarifs des taxis, la révision du système d’assurance, la mise en place d’une amnistie fiscale et la révision des amendes qui leurs sont imposées.

Dans une déclaration ce mercredi à Africanmanager, Adel Arfa, trésorier à la Chambre Nationale des chauffeurs des Taxis, relevant de l’UTICA a indiqué que l’Union n’est pas d’accord avec ce mouvement et qu’aucun préavis de grève n’a été publié dans ce sens. La grève a été, selon ses déclarations, initiée par l’Union nationale des taxis conformément au principe du pluralisme syndical.

Il par ailleurs expliqué que cette grève vient suite à la mort, le 27 septembre dernier, d’un chauffeur de taxi individuel après avoir été agressé sur l’avenue Jean-Jaurès de Tunis, faisant remarquer que les problèmes auxquels font face les taxis individuels ne datent pas d’aujourd’hui et que le dossier y afférent n’a jamais été ouvert.

Arfa a en outre assuré que 80% des gens qui ont participé à ce mouvement de grève sont des chauffeurs et non pas des propriétaires de taxis. De plus, la grève a vu la participation d’un bon nombre d’intrus et de gens ayant d’autres orientations partisanes, selon ses déclarations.

Interrogé sur les actions à entreprendre, il a assuré que le ministère du Transport va certainement bouger et appeler les grévistes aux négociations. « On ne peut pas garder le silence devant cette situation chaotique… », a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,440SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles