Walid Ben Salah : ” Les salariés n’ont pas contribué au budget...

Walid Ben Salah : ” Les salariés n’ont pas contribué au budget de l’État”

par -

Dans une interview accordée à Africanmanager, l’expert-comptable, Walid Ben Salah a indiqué qu’entre 2016 et 2018, la masse salariale a augmenté de 3 milliards de dinars, qualifiant ce chiffre d’énorme. “C’est la moitié du budget du développement, un montant qui aurait pu servir à payer les intérêts de la dette sur une année”, a-t-il soutenu avant de préciser que la masse salariale est l’importante rubrique sur laquelle on doit agir.

Il a fait toutefois remarquer que la mesure portant sur le départ à la retraite volontaire instaurée par le gouvernement pour réduire la masse salariale, ne va pas résoudre le problème tout de suite car cela va se traduire par des dépenses supplémentaires de l’ordre de 255 MDT en 2018 et  se poursuivre, selon ses dires, pour plusieurs années jusqu’à la réalisation de l’équilibre. ” À ce rythme, nous devons, annuellement, casquer près de 300 MDT”, a-t-il dit.

Il a dans le même contexte indiqué que les salariés n’ont pas réellement contribué au budget de l’État et qu’ils sont les seuls qui ont été exclus de la contribution conjoncturelle instaurée au titre de l’année 2017 sur le secteur privé : “Ce que nous avons fait, c’est un report de l’application des augmentations et pas une contribution directe sous forme de paiement”, a-t-il expliqué.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire