AccueilLa UNETunisie : Ce qui se passe à l'ISIE est grave, très grave

Tunisie : Ce qui se passe à l’ISIE est grave, très grave

Il y a du rififi chez nos représentants. Une de fois de plus, me direz-vous. Cette fois l’agitation est venue de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), ou plutôt de son président, Mohamed Tlili Mansri, qui a coupé l’herbe sous le pied des députés en annonçant sa démission, alors que les élus s’apprêtaient à le cuisiner sur les mauvais bruits autour de l’instance. Il est vrai qu’il y avait quelque chose à se mettre sous la dent, ces sujets dont nos députés sont friands, surtout quand il s’agit d’une plénière et que les objectifs des caméras ne loupent pas une miette des exploits de la représentation nationale. Manifestement frustré par le report de la séance, le groupe parlementaire de l’UPL (Union patriotique Libre) se dit attaché à l’audition en plénière du président démissionnaire de l’ISIE.
Le député Tarek Ftiti juge « importante » l’audition en plénière de Mohamed Tlili Mansri et des membres du conseil de l’ISIE après les échanges d’accusations de corruption administrative et financière au sein de l’Instance.

- Publicité-

Dans une déclaration vendredi à la TAP, Ftiti a appelé le ministère public à diligenter une enquête à ce sujet.

« Au cas où une information judiciaire n’est pas ouverte, le groupe de l’UPL au Parlement (12) va déposer une plainte pour dévoiler la vérité« , a-t-il affirmé. Menaces en l’air ou un vrai déballage en perspective ? Nous verrons bien. En tout cas on a au moins la confirmation, avec tout ce tintamarre, que l’ISIE n’est pas guérie de ses démons, alors que le départ fracassant de Chafik Sarsar, après des scandales de gestion et autres dérives révélés par la Cour des Comptes, était censé justement ramener le calme à la maison, qui n’est pas n’importe laquelle tout de même !

Rappelons que Tlili Mansri a jeté l’éponge hier jeudi 05 juillet 2018 et a invité dans la foulée le parlement à entamer les procédures de désignation dans les postes vacants.
Le 28 mai dernier, le Conseil de l’ISIE avait décidé de révoquer son président en invoquant l’article 15 de la loi organique relative à l’instance. Une demande avait été transmise à l’ARP pour qu’elle valide la décision qui avait beaucoup surpris…

Ce vendredi, c’est au tour de l’Observatoire Chahed pour le contrôle des élections et le ‎soutien des transitions ‎‎démocratiques, de s’indigner pour le report, sine die, de ‎ l’examen en ‎plénière de la ‎demande de révocation du président ‎de l’ISIE.

Prévu mardi 3 juillet, l’examen par le Parlement en ‎plénière ‎de la demande de révocation du Tlili Mansri ‎ a été reporté à ‎une date ultérieure.‎

‎ »Le report de la séance plénière consacrée à l’audition du président de ‎l’instance électorale est inadmissible et constitue une négligence ‎envers une instance constitutionnelle d’une grande importance« , a ‎indiqué l’observatoire dans un communiqué.‎

Selon Chahed, la non publication de la demande de révocation de ‎Mohamed Tlili Mansri qui a été formulée par les membres du conseil de l’ISIE ‎et de la réponse du président démissionnaire risque d’attiser ‎la tension et de favoriser les tiraillements au sein de l’instance.‎

Une chose est sûre : l’ISIE doit, très rapidement, retrouver la sérénité propice à l’important travail qui est le sien. Des brouhahas de ce type ne sont jamais bons pour l’image d’une institution chargée de veiller sur le caractère transparent des rendez-vous électoraux, ne sont jamais bons pour l’image de la démocratie en gestation. Les citoyens regardent l’ISIE, le monde la scrute. Il ne faut pas donner aux électeurs d’autres raisons de rester à la maison – ou plutôt dans les cafés – aux élections de 2019. La Tunisie n’a pas intérêt à se louper sur ce coup. Donc qu’on en finisse définitivement avec les psychodrames à l’ISIE…

S.L.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,452SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles