La grève générale sera ouverte jusqu’à régularisation de la situation de l’agent...

La grève générale sera ouverte jusqu’à régularisation de la situation de l’agent de la poste arrêté

par -

La grève générale des agents de la poste sera ouverte dans les différentes régions du pays jusqu’à régularisation de la situation de l’agent de la poste arrêté, a déclaré, lundi, le secrétaire général du syndicat de la Poste de l’UGTT, Habib Mizouri.
La forme de la grève ainsi que les moyens de militantantisme à adopter lors de la période à venir seront décidées à la lumière de la réunion des syndicats régionaux de la poste prévue demain mardi, a-t-il encore confié à l’Agence TAP, faisant remarquer l’intérêt du citoyen sera pris en considération, notamment que la grève coïncide avec la période de pointe de versement des salaires et des pensions de retraite.
Sur les raisons de la réunion, Mizouri a indiqué qu’elle intervient sur fond de l’ordre du procureur général de transférer le dossier de l’agent de la poste au “tribunal le plus proche”, une manœuvre dilatoire, a-t-il dit, qui ne fait que compliquer la situation professionnelle et familiale de l’agent
Selon la version du syndicat, le chef du bureau de distribution de la Poste de Tozeur a été arrêté parce qu’il a refusé de violer les procédures administratives lorsqu’un un agent relevant du tribunal de Tozeur voulait retirer un courrier administratif sans être muni d’un titre de délégation administrative délivrée à cet effet.
Les agents de la poste entament aujourd’hui lundi une grève générale de trois jours dans les différents gouvernorats du pays suite à une décision prise par la commission administrative sectorielle du syndicat des agents de la poste réunie, dimanche, pour examiner la situation de l’agent de la poste.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire