Algérie : On parlera de tout sauf de Bouteflika à la Conférence...

Algérie : On parlera de tout sauf de Bouteflika à la Conférence nationale ! (Vidéo)

par -

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, avait excité la curiosité des citoyens en annonçant une Conférence nationale dans sa lettre de candidature pour un 5ème mandat. L’ex-Premier ministre et directeur de campagne du candidat Bouteflika, Abdelmalek Sellal, a levé un coin du voile. Il a déclaré que la rencontre aura lieu “immédiatement” après les élections du 18 avril 2019. Sellal, qui a pris la parole devant les membres de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA) ce samedi 16 février 2019, a indiqué que tous les Algériens sont invités. “On sortira avec une stratégie nouvelle pour parachever l’édification de l’Algérie”, c’est  “une proposition démocratique”, a-t-il affirmé, rapporte Huffington Post Maghreb.

L’ex-Premier ministre a tout de même nuancé en affirmant que toutes les questions seront sur la table, “sauf les constantes nationales”. Bouteflika et sa maladie font-ils partie de ces lignes rouges ? Il est permis de le penser, à la lumière de ce qu’a asséné Sellal. D’après lui le président, même malade, gouverne le pays avec brio. “Les chiffres sont là. Les indicateurs financiers et économiques de ces quatre dernières années sont meilleurs que ceux des cinq années précédentes, et ce, dans tous les secteurs. Cela prouve que le président a ses hommes forts et son peuple qui le soutient”, a-t-il déclaré.
Il en a rajouté une louche en soutenant que “même avec la chute des prix du pétrole, on n’est pas en crise asphyxiante. Je comprends que certains puissent faire douter, c’est normal. On est en campagne, mais les chiffres sont têtus”.
D’après lui, Bouteflika n’a aucun appétit pour le pouvoir et s’il a rempilé, c’est pour bâtir l’Algérie dont rêvaient les martyrs de la révolution…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire