AccueilAfriqueAlgérie : Un pansement sur une jambe en bois, pour calmer la...

Algérie : Un pansement sur une jambe en bois, pour calmer la colère du Sud

Une baisse de 65% du tarif de l’électricité, c’est la solution qu’a trouvée le gouvernement pour calmer la grogne des citoyens du Sud. L’annonce a été faite jeudi 02 août 2018, par le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, qui s’est rendu dans la wilaya de Relizane, rapporte Algerie360.

- Publicité-

Rappelons que les habitants des wilayas du sud, incommodés par les coupures d’électricité incessantes, ont tapé du poing sur la table. Il faut dire aussi que du fait des fortes chaleurs qui ont atteint des records cette année, les citoyens se sont rués vers les climatiseurs, ce qui a occasionné des pics de consommation et des ruptures dans l’approvisionnement. Cette affaire a fait aussi de sacrés dégâts chez les entreprises opérant dans cette partie du pays.

Reste que la réduction des prix de l’électricité ne règle en rien les problèmes de fond, seule la hausse des capacités des réseaux du Sud pourra apporter des remèdes. Et on en est loin pour le moment. Paradoxe suprême, ça n’empêche pas aux autorités algériennes de nourrir l’ambition d’exporter de l’électricité vers d’autres pays du continent, des contrats ont même été paraphés dans ce sens, alors que les besoins des citoyens ne sont même pas encore satisfaits.

Pourtant l’Algérie a tout ce qu’il faut pour passer à la vitesse supérieure, avec le très gros potentiel en matière d’énergies renouvelables, notamment le solaire, avec un désert qui s’étale sur 80% de la superficie totale du pays et un ensoleillement qui dure presque toute l’année. Mais voilà, les mégas projets censés révolutionner le pays n’ont pas encore dépassé le stade des effets d’annonce…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,561SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles