AccueilMondeAprès le référendum, le Kurdistan défie 4 pays voisins avec des élections!

Après le référendum, le Kurdistan défie 4 pays voisins avec des élections!

La grogne et les mesures de rétorsion des voisins, notamment l’Irak, n’y ont rien fait manifestement : Le gouvernement régional autonome du Kurdistan irakien (GRK) file droit vers des élections présidentielle et législative, le 1er novembre 2017, rapporte ce mardi la chaîne de télévision kurde Rudaw, reprenant la commission électorale.

- Publicité-

Pour rappel, la région a fait un pas décisif dans ce sens le 25 septembre 2017, en répondant massivement ‘Oui’ en faveur de l’indépendance lors d’un référendum d’autodétermination. La chose avait fortement courroucé Bagdad, qui avait immédiatement fermé son espace aérien à la petite future République, créant une vague de départs des étrangers. Une réunion est même prévue avec d’autres pays – la Turquie et l’Iran – pour décider de sanctions sévères histoire de doucher l’ardeur des Kurdes et leur faire revenir sur ce référendum.

Ce qui terrorise plus que tout ces nations, c’est l’éveil d’un grand Kurdistan qui mordrait sur l’Irak, la Turquie et la Syrie, et fédérerait ces populations qui sont à peine tolérées dans ces pays, si elles ne sont pas victimes des pires exactions. Alors elles se sont mises à rêver d’un destin commun. Et il semble, en dépit des terribles menaces des voisins, qu’elles se soient décidées à toucher du doigt ce rêve. Elles seront aidées en cela par les Occidentaux, qui leur doivent une fière chandelle pour leur rôle déterminant dans la dislocation de l’Organisation de l’Etat islamique, notamment en Syrie…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,439SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles