AccueilActualitésARP : Une interdiction qui provoque un tollé

ARP : Une interdiction qui provoque un tollé

Le secrétaire général du syndicat du personnel de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Abdelbasset Hasnaoui, s’est dit, jeudi, surpris par l’interdiction faite aux employés du bâtiment annexe du Parlement (ancienne chambre des conseillers) d’accéder à l’hémicycle de l’Assemblée où se déroule une séance de dialogue avec le chef du gouvernement.

- Publicité-

 » L’interdiction des employés d’accéder au parlement pour des raisons dites  » sécuritaires « , est un  » incident grave sans précédent « , s’est-il indigné dans une déclaration aux médias, ajoutant que cette décision a été prise sur instructions du chef du cabinet du Parlement ou par le président lui-même, Mohamed Ennaceur.
Par ailleurs, Hasnaoui a fait état d’un mouvement de protestation contre le non-versement d’une prime spéciale, approuvée en 2018, qui devait profiter au personnel de l’ARP.

 » Ce dossier est resté dans les casiers de la présidence du gouvernement « , a-t-il regretté.
Plusieurs groupes parlementaires à l’instar du Front populaire, du mouvement Ennahdha, de Nidaa Tounes, de la coalition nationale et du groupe démocrate ont dénoncé à l’ouverture de la séance plénière le fait que l’accès soit barré au personnel du bâtiment annexe du parlement, estimant que les protestataires ont le plein droit de s’exprimer et de faire parvenir leurs doléances au chef du gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,439SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles