Attention, les produits artisanaux contrefaits sont cancérogènes

Attention, les produits artisanaux contrefaits sont cancérogènes

par -

Les produits d’artisanat de contrebande contiennent un taux de plomb pouvant aller jusqu’à 85% et un taux minimal estimé à 0,25% alors que la proportion tolérée ne dépasse pas 0,04% dans les pays européens et 0,02% aux Etats-Unis, selon le président de la Fédération Nationale de l’artisanat, Salah Amamou.
Intervenant, jeudi, à Tunis, à une conférence sur “la contrebande et la contrefaçon en matière d’artisanat”, Amamou a souligné que le taux élevé de plomb, surtout dans les bijoux, pourrait provoquer le cancer de la peau.
Il a appelé le ministère de la Santé Publique à entreprendre des inspections et à adopter des mesures draconiennes avant de dédouaner les marchandises à travers les ports tunisiens. Il préconise également “la révision des accords de libre échange avec certains pays“.

Le responsable est allé jusqu’à dire que les différentes structures concernées, dont les ministères de la Sante et du Commerce et aussi la Douane, “ne prennent pas les choses au sérieux en ce qui concerne les substances aux effets cancérogènes“. “Le pays devient ainsi un portail ouvert à toutes les marchandises“, regrette-t-il.

De son côté, le responsable des affaires juridiques à l’Institut National de la Normalisation et de la Propriété Industrielle (INNORPI), Amir Babi, a insisté sur la nécessité d’intensifier la protection des marques commerciales, les inventions et les modèles industriels contre la contrefaçon.
D’après lui, l’enregistrement des modèles industriels à l’INNORPI ne dépasse pas 10% en Tunisie alors que pour les marques commerciales, il est en-dessous de 10%, en raison des priorités accordées par les artisans et les industriels à l’industrialisation et au coût de production, avant la protection juridique de leurs produits.

Il convient de signaler que la conférence sur la contrefaçon et la contrebande a été organisée à l’initiative de l’Académie de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA), en collaboration avec la Fédération Nationale de l’Artisanat (FNA). Une exposition a été organisée à cette occasion pour faire connaitre les produits d’artisanat “made in Tunisia“.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire