Bénin : 35 marchés ultra modernes verront le jour

Bénin : 35 marchés ultra modernes verront le jour

par -

Les détails se précisent et l’attente s’abrège ; les études sont achevées et les financements bouclés. C’est la nouvelle que le Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable, monsieur José TONATO, et Madame Olga Dagnon, Directrice de l’Agence du Cadre de Vie ont souhaité partager avec les usagers et les acteurs de gestion des marchés, au cours de la séance d’informations et d’échanges du vendredi 18 janvier 2019 dans la salle polyvalente du CPA à Cotonou.

Conformément au chronogramme final ; les appels d’offres, la passation des marchés, la signature des contrats de travaux, l’aménagement des sites temporaires et relogement des marchands interviendront courant le premier semestre de cette année. Les travaux physiques débuteront au deuxième trimestre de 2019 et dureront 12 mois.

Ces travaux concernent 35 marchés répartis sur l’ensemble du territoire à travers 02 types d’architecture : la halle pour les marchés urbains et les hangars améliorés pour les marchés régionaux. Ce projet permettra, à terme, l’augmentation des nombres de places, une meilleure répartition des stands avec des espaces de rangement et magasins, un impact positif sur la santé publique, une meilleure catégorisation des espaces de vente par type de produits et d’activités, la spécialisation de certains marchés, etc.

Le projet est subdivisé en 02 phases dont les 02 premières sont constituées de 10 marchés chacune. La 1ère phase concernera les marchés de Tokplégbé, Aïdjèdo, Wologuèdè, Cadjèhoun, Gbégamey, Mènontin, Amawuignon, Houègbo, Azovè et Glazoué.
La 2ème phase quant à elle va concerner les marchés de Pk3, Midombo, Ste Trinité, Cococodji, Pahou, Natitingou, Djougou, Ahouangbo, Houndjro et Ouando. Le début des travaux de ces deux phases est prévu pour le second trimestre de 2019 et prendra fin au second trimestre de 2020.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire