AccueilActualitésCréation du fonds de développement et d'investissement au profit du gouvernorat de...

Création du fonds de développement et d’investissement au profit du gouvernorat de Tataouine

Un accord pour la création d’un fonds de développement et d’investissement dans le gouvernorat de Tataouine, moyennant un investissement de 80 millions de dinars, a été signé mardi lors d’une séance de travail tenue au siège du ministère de la Santé.

- Publicité-

Le gouverneur de Tataouine, Adel Ouerghui, qui était présent à la signature de cet accord, a indiqué que cette nouvelle structure qui bénéficie d’une autonomie financière et soumis au contrôle régional et central ainsi qu’une évaluation périodique, jouera un rôle important dans la réduction du taux de chômage dans la région.

Ce Fonds contribuera notamment à la formation des ressources humaines qualifiées et à l’accélération du rythme des investissements dans la région en plus du financement des études relatives aux projets d’investissements, a ajouté le gouverneur.

Cette nouvelle structure soutiendra également à la création des sociétés dans le cadre du partenariat entre les secteurs public et privé et appuira les jeunes promoteurs avec l’augmentation des ressources financières de la société de développement et d’investissement de Tataouine à hauteur de 20 millions de dinars pour faire face aux demandes de financement, a-t-il encore dit.

Le ministre de la santé Imed Hammami, a indiqué dans une déclaration aux médias que la création de ce fonds s’inscrit dans le cadre de l’application de l’accord de Kamour signé le 16 juin 2017 entre le gouvernement et les jeunes de Tataouine qui étaient en sit-in. Le gouvernement à satisfait tous ses engagements et réalisé les décisions prises en faveur de la région, a-t-il affirmé.
Une décision a été prise pour l’augmentation du capital de la société de l’environnement de Tataouine pour fournir les salaires d’environ 1000 jeunes qui seront recrutés prochainement au titre de l’année 2018, a souligné le ministre.

La prime consacrée à l’Union sportive de Tataouine a été accordée avec la mobilisation d’une enveloppe pour la formation des jeunes en matière d’énergie, afin de renforcer l’opportunité de leur recrutement dans les sociétés installées dans la région.

Cet accord a été signé par le ministre de la santé, Imed Hammami, le ministre de l’Energie, des mines et des énergies renouvelables, Khaled Gaddour ainsi que le gouverneur de Tataouine, Adel Ouerghui et des représentants de banques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,565SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles