Des mesures à la hauteur de l’agression à l’hôpital de l’Ariana

Des mesures à la hauteur de l’agression à l’hôpital de l’Ariana

par -

C’est peut-être l’agression de trop et qui fera, peut-être, bouger les autorités. En tout cas la ministre de la Santé par intérim, Sonia Ben Cheikh, monte au front, moins de 48 heures après le décès des nourrissons à Nabeul. Elle a fait le déplacement ce matin du mercredi 26 juin 2019 à l’hôpital Mahmoud Matri, de l’Ariana, pour prendre en main l’affaire de l’infirmier qui a reçu des coups de couteau…
La ministre a confié qu’une réunion d’urgence est programmée, avec le ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati, pour renforcer le dispositif sécuritaire dans les hôpitaux et les services d’urgence, rapporte Mosaïque FM.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire