Dialoguer tout en chauffant les troupes, tout un art !

Dialoguer tout en chauffant les troupes, tout un art !

par -

La question de la grève dans le secteur public demeure à l’ordre du jour de la commission administrative de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), a déclaré jeudi à l’agence TAP le porte-parole officiel de l’UGTT, Sami Tahri, en marge des travaux de la commission administrative tenus à Hammamet.
Cette commission va trancher concernant cette grève qui ne sera pas générale mais plutôt partielle et portera sur le secteur et les établissements publics, a-t-il ajouté.
Concernant la réunion du secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, avec le chef du gouvernement, Tahri a signalé que cette rencontre n’a abouti à aucun accord.
La centrale syndicale a fait part de son attachement à la nécessité de poursuivre les négociations en raison de la dégradation du pouvoir d’achat du citoyen et de la hausse des prix, a encore souligné le responsable syndical.
La commission administrative actuelle requiert une importance particulière, surtout qu’elle porte sur des dossiers importants ayant trait à la situation générale du pays et à la crise politique et gouvernementale, a-t-il estimé.
Le dossier de la réforme éducative et celui du statut général de la fonction publique, outre le programme relatif à la création de l’académie syndicale qui démarrera au mois de janvier prochain, figurent à l’ordre du jour de cette commission, a-t-il rappelé.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire