AccueilActualitésLa BCT œuvre à prendre toutes les mesures monétaire, prudentielle et de...

La BCT œuvre à prendre toutes les mesures monétaire, prudentielle et de financement

La BCT maintiendra une surveillance rapprochée et proactive des secteurs réels et financiers et œuvrera à prendre toutes les mesures monétaire, prudentielle et de financement qui s’imposent et ce, dans le cadre d’un équilibre entre la préservation du tissu économique et la solidité financière du secteur bancaire, a fait savoir le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), Marouane El Abassi, lors de la réunion périodique des premiers responsables des banques.

- Publicité-

La crise sanitaire n’a pas encore livré tous ses impacts sur les opérateurs économiques et la deuxième vague COVID 19 risque d’exacerber les incertitudes et les menaces, a estimé le gouverneur, dont les propos ont été rapportés sur la page facebook de l’institution. Ainsi, il a réitéré sa demande au secteur bancaire de faire preuve durant la période à venir de plus d’agilité dans l’accompagnement des opérateurs économiques pour assurer la préservation du tissu économique et les conditions d’une reprise de l’économie tunisienne. Par ailleurs, selon Abassi, l’exercice de stress test, conduit durant le second semestre de 2020 par la BCT sur le secteur bancaire est réconfortant sur la capacité de résilience des principales banques et leur capacité à soutenir les opérateurs économiques et ce, à la faveur des réformes entreprises par la BCT durant la dernière décennie et la restructuration des banques publiques.

A cet effet, il a appelé les directeurs généraux des banques à préserver cet acquis, pour se prémunir contre les risques inattendus liés à la crise sanitaire en veillant à assurer une couverture adéquate des risques latents et avérés et à poursuivre des politiques de distribution des dividendes prudentes concertée préalablement avec la BCT. Parallèlement, Il a souligné l’urgence de repenser le business modèle des banques pour faire du digital un axe stratégique et un vrai levier des services bancaires et de rentabilité, de manière à mettre à profit la dynamique de l’innovation technologique et les opportunités qu’offre le contexte sanitaire pour exploiter au mieux le potentiel de digitalisation des paiements. Il a invité à ce titre les banques à soutenir les efforts de la BCT et du Gouvernement pour doter l’écosystème des conditions favorables au développement des paiements digitaux, en œuvrant à une interopérabilité intégrale des plateformes, une célérité de dénouement des transactions, une tarification attrayante basée sur les économies d’échelle et l’accompagnement de l’usager afin de renforcer sa confiance et son engouement pour le digital.

El Abassi a mis l’accent de nouveau sur la nécessité que les banques accordent une attention particulière à la qualité des services fournis à la clientèle avec la célérité requise tout en rationalisant la tarification des services fournis. Dans le même sillage, il a invité l’APBFT (Association professionnelle des banques et des établissements financiers de Tunisie), à jouer activement, pour ancrer une véritable relation de confiance banque-client à travers une politique de communication orientée client.

A la fin de la réunion tenue lundi, par visioconférence, il a signalé que, bien que la crise sanitaire ait perturbé la mise en œuvre du plan stratégique de convergence vers les standards internationaux  » Bâle/IFRS « , la BCT continuera à partir de 2021, à avancer dans les différents projets de ce plan et veillera à une meilleure articulation entre ces composantes. La mise en application de ces réformes sera effectuée dans le cadre d’une démarche concertée et progressive avec la profession.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,459SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles