AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLa Fédération de la Santé et le syndicat des médecins insistent sur...

La Fédération de la Santé et le syndicat des médecins insistent sur l’importance du travail dans le cadre de la plateforme « EVAX »

La Fédération Générale de la Santé et le syndicat des médecins, pharmaciens et dentistes de la santé publique ont exprimé, dans un communiqué publié dimanche, leur opposition à travailler en dehors de la plateforme nationale de vaccination «EVAX».

Ce communiqué intervient à l’issue de la publication d’une circulaire entre les ministères de la santé et de l’éducation liée à l’inscription du personnel enseignant pour se faire vacciner.

Dans une déclaration, dimanche à l’Agence TAP, le secrétaire général de la Fédération de la santé, Othman Jallouli a critiqué l’appel lancé par le ministère de l’éducation aux membres du corps enseignant à s’inscrire auprès de leurs établissements scolaires ou administrations afin d’avoir le vaccin contre le coronavirus.

La même source a estimé que toute opération de vaccination qui se fait dans des centres spécifiques et à titre exceptionnel, en dehors de la plateforme « Evax » élaborée par le ministère de la santé sur la base de priorités bien déterminées, risque de porter atteinte à la crédibilité et la transparence de la campagne nationale de vaccination et d’encourager à d’autres exceptions (…).

- Publicité-

1 COMMENTAIRE

  1. tous les citoyens doivent se conformer aux règles de la plateforme evax et la vaccination selon les priorités et les tranches d’age de la population sans considération du statut social la vie a le même prix pour tout tunisien indépendamment de sa race de sa religion de son statut social en France le premier ministre a été vacciné lorsque sa tranche d’age est autorisée et le président Macron plus jeune n’est pas vacciné il attend son tour lorsque sa tranche d’age sera opérationnel il est un citoyen comme les citoyens français et sa vie est exactement la même que celle d’un citoyen lambda les enseignants français n’osent pas demander cette faveur de leurs homologues tunisiens

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,016SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -