28 C
Tunisie
jeudi 22 octobre 2020
Accueil Actualités La fin de l'ère Abbou, Amroussia, Tebbini... ?

La fin de l’ère Abbou, Amroussia, Tebbini… ?

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a chargé, jeudi, lors d’une réunion à Dar Dhiafa à Carthage, le ministre chargé des Relations avec les instances constitutionnelles, la société civile et des droits de l’Homme, Mohamed Fadhel Mahfoudh et le président de l’Institut arabe des droits de l’Homme, Abdel Basset Ben Hassan, de concrétiser son initiative relative à l’instauration d’une charte d’éthique politique.
Dans une déclaration aux médias à l’issue de la rencontre, Mahfoudh a indiqué que le chef du gouvernement avait plaidé pour le lancement des consultations avec les partis politiques, les organisations de la société civile et les forces vive de la nation, afin de préparer une charte d’éthique politique sous forme d’un code de conduite, de manière à mettre fin à la vague de violence qui marque les discours politiques et à apaiser la tension qui y règne.
 » De larges consultations seront menées avec le concours de l’Institut arabe des droits de l’homme en vue d’élaborer, de manière participative, la charte et de la signer dans les prochaines semaines « , a fait savoir le ministre.
L’objectif, a-t-il dit, étant de doter les partis politiques d’un code de conduite définissant l’éthique et les obligations des candidats dans le cadre des prochaines échéances électorales.

- Publicité-

Pour sa part, Ben Hassan a jugé «  indispensable  » de parvenir à une définition commune sur les règles de l’instauration d’un discours politique alternatif qui coupe avec toute forme d’extrémisme et de violence, conformément aux dispositions de la Constitution et de l’Etat de droit.
Le chef du gouvernement avait annoncé lors d’un discours adressé aux Tunisiens, le 17 avril 2019, le lancement de consultations avec les partis politiques et les organisations nationales en vue de développer une charte d’éthique politique adoptée par toutes les composantes, soulignant que l’objectif de cette initiative est d’assurer la stabilité politique et de protéger les acquis démocratiques du peuple tunisien, sans aucune exclusion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,330SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles