27 C
Tunisie
samedi 8 août 2020
Accueil Actualités Le déficit courant ramené à 1,7% du PIB, au 1er trimestre

Le déficit courant ramené à 1,7% du PIB, au 1er trimestre

Le déficit courant s’est atténué au terme du premier trimestre 2020, à 1,7% du PIB, contre 2,2%, une année auparavant. Il porte la marque d’une baisse notable du commerce extérieur en relation, notamment, avec la rupture des chaînes d’approvisionnement, en mars 2020, selon la note de la BCT, publiée, mardi, sur  » Les évolutions économiques et monétaires/Avril 2020  » .

En effet, la crise sanitaire internationale du Coronavirus et les restrictions entreprises courant mars 2020, pour limiter sa propagation, ont fortement pesé sur les échanges extérieurs de la Tunisie. En effet, les flux d’exportation et d’importation, en valeur, ont chuté, en mars 2020, de -30% et -27% respectivement contre des hausses de 16% et 13% une année auparavant. Malgré cela, le déficit commercial (FOB-CAF) s’est atténué, sur l’ensemble du 1er trimestre 2020, à 3.506 MD après 3.973 MD un an auparavant. Hors énergie, le déficit commercial s’est également, replié pour s’établir à 1.748 MD, en baisse de -814 MD par rapport aux réalisations du 1er trimestre 2019. Paradoxalement, l’élargissement du déficit de la balance de l’énergie s’est accentué pour atteindre 1.758 MD, à fin mars 2020, soit plus que la moitié du déficit commercial global, contre 1.412 MD ou 36,5%, un an auparavant.

Sur un autre plan, le flux mensuel des recettes touristiques (exprimées en euros) a chuté de près de -30%, en mars 2020, pour s’établir à 65 millions d’euros, contre 93 millions une année auparavant. Sur l’ensemble du 1er trimestre 2020, les recettes touristiques ont totalisé 297 M€ (ou 930,7 MD), soit le plus haut niveau jamais atteint au cours de la dernière décennie. Pour leur part, les revenus du travail (en espèces), exprimés en euros, ont enregistré, durant le mois de mars 2020, une légère hausse de 0,4% (en G.A.) et une baisse de -15% par rapport au mois précédent.

Sur l’ensemble du 1er trimestre 2020, les revenus du travail ont enregistré une hausse marquante de 16,5% pour atteindre 355 M€ contre 305 M€ un an auparavant. La baisse du déficit commercial (FOB-FOB) au premier trimestre 2020 (2.734 MD contre 3.103 MD au T1-2019) et la consolidation du solde excédentaire de la balance des services, ainsi que l’amélioration des revenus des facteurs et des transferts courants, ont contribué positivement à l’atténuation du déficit de la balance des opérations courantes lequel s’est rétréci à -1.935 MD (ou -1,7% du PIB), au terme du 1er trimestre 2020, après -2.513 MD (ou -2,2% du PIB) un an auparavant. Hors énergie, la balance courante s’est nettement améliorée puisque son déficit s’est limité à -0,2% du PIB au 1er trimestre 2020, contre -1% une année auparavant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,258FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,288SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles