Le marché automobile européen en baisse de 5,2%

Le marché automobile européen en baisse de 5,2%

par -

D’après des statistiques dévoilées mardi par l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA) et rapportées par Reuters, le marché automobile européen a subi en mars sa première baisse de l’année avec un recul des immatriculations de 5,2% sur un an, à 1.836.960 véhicules.

Cette dernière souligne cependant que les chiffres du mois dernier souffrent d’une base de comparaison défavorable en raison du record établi pour un mois de mars en 2017.

“La dynamique commence à ralentir sur certains marchés”, déclare néanmoins l’ACEA, avec des baisses de 15,7% au Royaume-Uni, de 3,4% en Allemagne, premier marché du continent, et de 5,8% en Italie.

La France a en revanche affiché une croissance de ses ventes, de 2,2%, tout comme l’Espagne (+2,1%).

Sur l’ensemble du premier trimestre, le nombre de véhicules immatriculés dans les pays de l’UE et ceux de l’Association européenne de libre-échange (Islande, Norvège et Suisse) a progressé de 0,6% par rapport à la même période en 2017, à 4,28 millions.

Tous les grands constructeurs européens ont vu leurs ventes reculer en mars, à l’exception de PSA (+59,8%) dont les chiffres sont biaisés par l’acquisition le 1er août dernier des marques Opel et Vauxhall. A périmètre constant, les ventes du constructeur français ont reculé de 0,83%, selon les calculs de Reuters.

La baisse a été symbolique pour Volkswagen (-0,04%) mais plus franche pour Renault (3,2%), Fiat Chrysler Automobiles (-8%), BMW (-5,6%) et Daimler (-2,7%).

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire