10 C
Tunisie
jeudi 3 décembre 2020
Accueil Afrique Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

C’est au tour du Maroc de condamner la publication de caricatures du prophète Mahomet. Suite au discours d’Emmanuel Macron sur la liberté d’expression et les caricatures lors de la cérémonie d’hommage à Samuel Paty, les tensions se multiplient au Moyen-Orient.

- Publicité-

Alors que les appels au boycott se répandent sur les réseaux sociaux et dans le Moyen-Orient, dimanche 25 octobre, le ministère des Affaires étrangères marocain a partagé un communiqué où il “dénonce ces actes qui reflètent l’immaturité de leurs auteurs, et réaffirme que la liberté des uns s’arrête là où commencent la liberté et les croyances des autres”. Le Premier ministre marocain, Saad Dine El Otmani, a lui aussi relayé le communiqué sur Twitter.

Le gouvernement marocain estime que la “liberté d’expression ne saurait, sous aucun motif, justifier la provocation insultante et l’offense injurieuse de la religion musulmane qui compte plus de deux milliards de fidèles dans le monde”. S’il condamne “toutes les violences obscurantistes et barbares prétendument perpétrées au nom de l’islam, le royaume du Maroc s’élève contre ces provocations injurieuses des sacralités de la religion musulmane.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

105,513FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,383SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles